Au terme de son séjour au Bénin: Le partenaire de la FéBéTri Gabe Manner fait le point

329

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le partenaire de la Fédération béninoise de triathlon (FéBéTri) Gabe Manner a animé une conférence de presse, dimanche 12 septembre 2021 du côté de l’hôtel El Dorado à Akpakpa (Cotonou). L’objectif de ce face-à-face avec les hommes des médias est de faire le point de son séjour au Bénin et lever un coin de voile sur la préparation de la compétition du Triathlon Standard de décembre prochain.

 

A Cotonou depuis mercredi 8 septembre dernier, le partenaire de la FéBéTri, Gabe Manner, président de l’Ong Csr Multisport, est à la fin de son séjour au Bénin. Mais avant son départ, il s’est entretenu avec les hommes des médias. Dans ses propos, il a fait le point de son arrivée à Cotonou, riche en échanges avec la FéBéTri et le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben). S’en est suivi le plan de préparation dans le cadre de l’organisation en décembre  prochain de la compétition de Triathlon Standard au Bénin. Il y aura ainsi, deux épreuves, notamment hulf triathlon qui va réunir 10 participants et le standard triathlon qui se verra sur la ligne de départ, 25 participants.

«On a vérifié le circuit de piste qui va abriter l’événement de décembre», a confié Gabe Manner qui, selon ses dires, a également fait une navigation sur l’océan sans oublier le cyclisme et la course. «Logistiquement, nous pensons que le dispositif répond à nos attentes et tout est fin prêt pour cette activité de décembre prochain», a-t-il rassuré. Dans ce cadre,  il a apporté deux vélos et autres accessoires supplémentaires pour soutenir la Fédération en matériels dans le cadre de l’événement de décembre prochain. «Tout m’amuse ici et je suis très satisfait et content de mon séjour», a-t-il conclu.

Présent à ses côtés, le président de la FéBétri, Richard Assah a remercié son partenaire pour avoir effectué le déplacement de Cotonou. «Il a cru en la personne de Richard Assah. C’est pourquoi il a souhaité venir nous appuyer et nous accompagner», dira le président Richard Assah. Pour lui, c’est grâce à son soutien et celui du ministère des Sports et du Cnos-Ben que la FéBéTri a multiplié un certain nombre de compétitions sur l’ensemble du territoire national. Il a laissé entendre que le travail a déjà commencé pour réussir l’organisation en décembre prochain.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite