Commission d’instruction de la Criet: Reckya Madougou comparaît une 3e fois

1 320

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le défilé de Reckya Madougou devant la commission d’instruction de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) continue. Pour une troisième fois, l’opposante et candidate recalée à la présidentielle d’avril 2021 sera face ce jour, jeudi 19 août 2021, aux juges qui composent cette commission. Objectif et comme à l’accoutumée, poursuivre l’audition de la mise en cause, accusée et inculpée pour «association de malfaiteurs et terrorisme», dans le cadre de cette joute électorale. Toujours à huit-clos mais en présence de ses avocats, cette nouvelle audition de l’ancienne Ministre de la justice qui fait suite à celle du 17 juin et du 6 août n’est que l’avant-première de son procès, dont la date demeure pour l’heure inconnue. Interpelée le 3 mars et incarcérée à la prison civile d’Akpro-Missérété deux jours après, Reckya Madougou a depuis lors et ce jusqu’à ces deux premières audiences, nié tous les faits qui lui sont reprochés. Ses avocats et elle tenteront à coup sûr d’être dans la même logique, lors de cette énième présentation devant les magistrats de la Criet.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite