Gouvernance: Assainissement pluvial de Parakou et 1er août 2021

568

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ibrahim Fara

Dans le cadre de l’assainissement pluvial des villes secondaires (Papvs) dans la ville de Parakou, la Banque ouest-africaine de développement (Boad) a accordé un prêt de 20 milliards de Fcfa, au Bénin. La signature de l’accord actant ce prêt qui a eu lieu vendredi 23 juillet entre les deux parties, réjouit Ibrahim Fara. Au nom des parakois et en son nom personnel, ce natif et cadre de la région septentrionale du Bénin remercie Patrice Talon et son gouvernement, pour avoir, selon lui, pensé une fois encore au bien-être des populations de cette ville. Ceci, en ce sens que ce projet dans sa mise en œuvre, vise la réalisation à court, moyen et long terme, dans les villes concernées, d’ouvrages primaires de drainage d’eaux de ruissellement vers les exutoires appropriés. Par la même occasion, il donne satisfecit au Président de la République à cette veille du 1er août, où le Bénin fêtera le 61 ème anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Lesquels satisfécits découlent, à l’en croire, de l’engagement de Patrice Talon à faire du pays, une nation véritablement indépendante sur tous les plans. Ainsi, il encourage ce dernier à poursuivre davantage ses œuvres de développement, <<gage d’une véritable indépendance>>, du Bénin. Pour finir, Ibrahim Fara, à l’instar de plusieurs personnalités, n’est pas resté en marge du décès de l’ancienne première dame, Rosine Soglo. Par la même occasion donc, l’homme présente avec volupté, ses condoléances au Président Nicéphore Soglo, à sa famille, ainsi qu’à celle de la défunte. Car, dit-il, Rosine Soglo demeure une icône politique, que le Bénin n’oubliera jamais.

 

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite