Sortie frauduleuse de produits vivriers: 3 tonnes de patate douce interceptées

386

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les éléments de la police républicaine ont intercepté près de 3 tonnes de patates douces dimanche, 11 juillet 2021 à Dèkanmè dans l’arrondissement d’Azovè. Ces produits vivriers seraient convoyés vers d’autres pays frontaliers. Malgré l’interdiction de sortie des produits viviers du territoire national face à la cherté des denrées alimentaires, des citoyens semblent vouloir braver la décision. C’est donc un exploit de l’unité de la police républicaine du commissariat de l’arrondissement d’Azovè qui a arrêté ce dimanche quatre camionnettes chargées de patates douces en partance vers les pays voisins. Avec l’appui du poste de douane de Hounsahoué, la police a réussi à intercepter les véhicules mais les chauffeurs se sont échappés. Notons que selon une correspondance du ministre de la décentralisation, les produits vivriers saisis par la police républicaine pour exportation frauduleuse seront mis en vente.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite