Police républicaine: Sortie de près de 600 élèves

1 704

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(1ère promotion  Police républicaine)

Sous la houlette du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane Séidou, la cérémonie officielle de sortie des élèves-agents de la police de la promotion 2019, s’est déroulée ce jeudi 8 juillet 2021 et consacre la fin de formation de ladite promotion qui vient d’intégrer la grande famille de la Police républicaine, au prix de multiples sacrifices consentis au cours de la formation. C’était en présence du directeur général de la Police républicaine, Contrôleur général de Police, Soumaïla Allabi Yaya, du Contre-amiral, Chef d’état-major général, des officiers et autorités civiles et militaires.

 

 600 au départ, la promotion a fini à 598 avec deux démissions enregistrées. Ces jeunes gens, dont 37 filles, ont suivi une formation de 09 mois, soit 37 semaines dans les locaux de l’école,  après la formation militaire de base reçue pendant 3 mois au centre de formation militaire de Bembèrèkè. La moyenne d’âge est de 23 ans, le moins âgé a 20 ans et le plus âgé a 26 ans. Leur niveau varie entre le baccalauréat et le Master. Ils ont reçu une formation pluridisciplinaire, adaptée aux défis sécuritaires actuels et futurs.

Le commissaire principal de Police, directeur de l’École nationale des brigadiers et agents de police, Yaya Boni Gomina, a salué les cadres formateurs qui ont su inculquer à ces élèves-agents de Police, les premières notions inhérentes aux métiers des armes. Il a rappelé que l’école nationale des brigadiers et agents de Police a accueilli, le 21 septembre 2020, ces élèves-agents de Police de la promotion 2019. Au cours de leur séjour, précise-t-il, ils ont été préparés à faire leurs premiers pas dans la formation policière, à travers quarante un (41) matières regroupées en quatre (04) grandes modules (la formation générale, la formation aux techniques et tactiques policières, la formation juridique et l’entraînement physique).

Présentant les résultats de l’examen au terme de la formation des agents-élèves de police de la promotion 2019, le directeur des études, Teffa Sambiéni, commissaire principal de police, a signalé que les 598 stagiaires de la promotion ont tous satisfait aux conditions définies pour l’obtention du diplôme d’agent de police qui sanctionne la formation professionnelle d’élèves-agents de police. Ces conditions sont au nombre de trois : la moyenne supérieure ou égale à 10/20 au titre des contrôles, la moyenne supérieure ou égale à 12/20 à l’issue de l’examen final et une note de conduite et d’aptitude supérieure ou égale à 10/20. Dans ce registre, ils sont dix (10)  à avoir obtenu les meilleures notes, qui varient de 17,74 à 13,25 et la moyenne de la promotion est de 15,49.

Pour les garçons, le premier est José Dagbédji Gnimadi, avec 17,74 et pour les filles, la première est Flora Kouyéma, avec 15,21. Pour le Directeur général de la Police républicaine, Contrôleur général de Police, Soumaïla Allabi Yaya, le lundi 21 septembre 2020, en ces mêmes lieux, il avait procédé à l’ouverture de la formation processionnelle, au profit des 600 premiers élèves-agents de Police, de l’ère de la Police républicaine. Avant d’être admis à l’École nationale des brigadiers et agents de Police. Le Contrôleur général de Police a rappelé que les recrues avaient séjourné pendant 3 mois au Centre de formation militaire de Bembèrèkè, où ils ont reçu avec  les Forces armées, une formation commune de base, essentiellement militaire.

En procédant à l’ouverture de cette cérémonie de la promotion des élèves-agents de la Police républicaine, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Alassane Séïdou, en cette heureuse occasion, a rappelé qu’être policier, c’est s’engagé pour servir la République, pour combattre l’injustice, la délinquance, pour protéger malgré les risques, malgré les difficultés.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite