Engagement solidaire: SGB et Talents & Partage dotent le Centre de Sourds de Zè d’une cuisine

706

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En réponse au cri de cœur des enfants vulnérables de Zè, porté par l’Ong Faith, le Centre de Sourds Les Merveilles de Zè a bénéficié d’un financement de Société Générale Bénin (SGB) et l’association Talents & Partage France à travers son antenne du Bénin, pour la construction d’une cuisine moderne et la rénovation du réfectoire du centre. Les joyaux ainsi réalisés ont fait l’objet d’inauguration vendredi 7 mai 2021.

 

Par les travaux réalisés, Société Générale Bénin, l’association Talents & Partage France et l’Ong faith contribuent à améliorer le confort des enfants handicapés auditifs du Centre de Sourds Les Merveilles de Zè. De 7m de longueur sur 5 de largeur, le bâtiment abritant la cuisine est suffisamment élevé en hauteur (4m de hauteur arrière). Les foyers autrefois fabriqués de façon artisanale et en terre battue sont désormais remplacés par des foyers modernes en fer inoxydables plus résistants et plus économiques. La seconde phase des travaux a été consacrée à la réfection du réfectoire axée essentiellement sur la mise aux normes des installations électriques et le remplacement des anciennes ampoules électriques par des ampoules économiques et modernes.

Le fondateur du centre,  en recevant les ouvrages, a fait part de la gratitude des enfants handicapés auditifs de l’école, du corps enseignant, de son directeur, du Conseil d’administration et de tous les enfants, à l’endroit des généraux donateurs. A en croire Narcisse Sètchégbé, la vision des promoteurs, est de créer un centre de formation en teinture, couture, coiffure « pour permettre aux enfants non seulement d’aller à l’école, mais de savoir faire quelque chose pour s’insérer dans la vie active ». Il a sollicité leur  accompagnement dans l’atteinte de cet objectif. Il n’a pas manqué d’énumérer d’autres défis que sont : le manque de dortoirs pour l’hébergement des garçons, le manque de parrainage pour la prise en charge éducative et la formation professionnelle, le manque de vivre pour la restauration Le président  de l’Ong Faith a, pour sa part, exprimé sa reconnaissance aux donateurs et à leur parrain sur ce projet, Odilon Koto de la SGB. Amos Bocodaho a lui aussi sollicité l’accompagnement des partenaires pour le projet de construction d’un centre des métiers au sein du complexe.

Quant au Directeur général de Société Générale Bénin, il s’est félicité de l’opportunité qui lui a été donnée de partager ces moments d’émotion : «  c’est un moment très important, parce qu’il s’agit d’apporter un début de solution pour permettre aux enfants de mieux vivre leur handicap, mais également de mieux s’insérer dans la société », a déclaré Yery Seck. Il a adressé ses remerciements à ses collègues et collaborateurs de Société Générale France et Bénin, à l’Ong Faith, pour l’initiative du projet et à la direction du centre, pour avoir porté ce projet pour en faire une réalité tangible, qui impacte la vie des bénéficiaires.

Au sujet de SGB et Talents et Partage

Société Générale Bénin, filiale du Groupe Société Générale est présente au Bénin depuis 2003. Seule banque internationale, elle jouit de plus de dix-sept années d’expériences de proximité et de service à l’économie locale. SGB s’engage activement à travers ses actions de RSE (responsabilité sociale et environnementale) pour un développement durable du Bénin notamment. Talents & Partage pour sa part, est une Association de solidarité créée en 1994 par des salarié(e)s et des retraité(e)s du groupe Société Générale. Elle a pour objectifs d’organiser, de réaliser ou  de soutenir des actions sociales et humanitaires d’associations au sein desquelles des salariés et des retraités du groupe ou leurs conjoints et enfants sont engagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite