Incendies au marché Dantokpa: « C’est un marché carrément archaïque », selon Armand Gansè

1 098

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Alors que la Société de gestion des marchés autonomes (Sogema) est pointée du doigt dans la récurrence des incendies dans le marché de Dantokpa, le Directeur général de la Sogema, Armand Gansè, estime que le marché est archaïque et la promiscuité des étalages serait à l’origine des incendies.

 

 « C’est un marché carrément archaïque et la promiscuité qui s’observe au sein du marché fait que les incendies peuvent subvenir à tout moment », a confié le Dg/Sogema Armand Gansè sur Frissons radio. A l’en croire, le projet de construction de nouveaux marchés modernes permettra de désengorger le marché Dantokpa. Evoquant les incendies de ces derniers mois, il estime que les causes des incendies survenus au marché Dantokpa ne sont pas les mêmes. Si selon ses propos, l’incendie de la nuit du vendredi 07 au samedi 08 mai 2021 est lié à un court-circuit, celui du 04 avril 2021 serait causé par la fumée de cigarette. « La dernière fois, c’était deux jeunes qui fumaient de la cigarette. Après avoir fumé, ils ont déposé le mégot à côté d’une baraque, ce qui a enflammé la zone », a déclaré le Dg/Sogema rassurant que les deux jeunes ont été identifiés, présentés au procureur et déposés en prison. « Nous avons hérité d’un marché qui est saturé et on ne peut pas extirper les usagers du marché pour les renvoyer à la maison », a-t-il déclaré. Pour lui, le défi demeure celui de la sensibilisation.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite