Elaboration de la cartographie des risques dans les entreprises: La Cnss outille les acteurs de la chaîne de sécurité et santé

262

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a organisé, en faveur des entreprises,  un atelier de formation  relative aux techniques d’élaboration  de la cartographie des risques professionnels. Cette rencontre qui a eu lieu,  à Bohicon les 28 et 29 avril 2021 sous la coupole du Directeur général de la Cnss, Apollinaire C. Tchinchin, s’est tenue en prélude à la commémoration de la 25ème anniversaire de la Journée africaine de la prévention des risques professionnels (Japrp).

 

Ce séminaire de formation auquel ont pris part une cinquantaine de participants venant de 24 entreprises, s’inscrit dans la mise en œuvre de plan annuel de travail exercice 2021 de la Caisse nationale de la sécurité sociale. Il a été initié pour amener les entreprises à fédérer les énergies afin de  trouver l’encrage nécessaire en intégrant les systèmes de sécurité et de santé des clients.  Elle a donc pour but de contribuer à la promotion de la sécurité et de la santé au travail dans les différentes unités de production.  Plusieurs  communications aussi riches que variées ont été déroulées pour permettre aux participants de s’approprier les notions fondamentales sur les techniques d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise. Ceci, pour leur donner des outils nécessaires dans leur démarche de prévention des risques professionnels. Ces exposés sont relatifs au management de la sécurité et santé au travail, à la Pratique de l’ergonomie en entreprise, à l’inspection des lieux de travail puis aux techniques d’élaboration de la cartographie des risques professionnels en entreprise suivi d’un cas pratique tiré de la Nouvelle cimenterie du Bénin (Nocibé). Lors de la dernière communication qui porte sur le thème central, le Professeur Antoine Hinkpon a abordé la définition des concepts clés qui a débouché sur les principes généraux de la prévention des risques professionnels. Selon lui, il faut éviter les risques, évaluer les risques qui ne peuvent pas être supprimés, combattre les risques à la source, adapter le travail à l’homme et tenir compte de l’évolution de la technique. Par rapport à la méthodologie de la cartographie des risques qui se veut une description objective et structurée, le Professeur a indiqué qu’elle doit faire ressortir l’existence des risques, leur probabilité et les  éléments susceptibles de les accroître.

- Advertisement -

 En passant par  les  étapes de la méthodologie d’élaboration de la cartographie des risques puis les principes généraux de la prévention des risques professionnels. Les différentes étapes de la méthodologie d’élaboration de la cartographie des risques ont été également présentées. Il s’agit notamment de préparer la démarche, d’identifier les risques, évaluer et hiérarchiser les risques. Le cas pratique traité en groupe s’informe sur la méthodologie qu’a utilisée Nocibé lors de l’élaboration de sa cartographie des risques.

Apollinaire Tchintchin comblé des résultats

Ouvrant les travaux, le Directeur des prestations, représentant le Directeur général  de la Cnss,  David Kpankalivo, a d’abord souligné le contexte dans lequel s’est tenu l’atelier, un environnement marqué par la pandémie au Covid-19. A l’en croire, il a pour objectif de développer au niveau des acteurs du monde du travail et des entreprises, une culture de prévention et la nécessité d’investir dans des systèmes de santé et sécurité au travail des clients. Pour Edgard Dawoui, Directeur départemental du travail et de la fonction publique du Zou, représentant le ministre, cette journée de formation devrait constituer  un véritable cadre d’échange pour la réduction des Accidents de travail et des maladies professionnelles (Atmp). Dans cette dynamique, il préconise une  synergie d’action entre les différents partenaires des structures afin de réduire considérablement les coûts liés à la  réparation due aux Atmp. Ce but  est, fait savoir Apollinaire Tchinchin, Dg/Cnss.  Lors de la cérémonie de clôture, il  a exprimé toute sa reconnaissance à ses collaborateurs quant à l’atteinte des résultats escomptés. Il a aussi  témoigné sa gratitude à son  ministre de tutelle et à tous ceux qui, de prêt ou de loin, ont contribué à cette réussite tout exhortant ses hôtes au partage des connaissances cumulées avec ceux qui n’ont pas pu participer à la rencontre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite