Coupe de la Fédération béninoise de scrabble: Emile Agbanglassi remporte la première édition

241

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La 1ère édition de la Coupe de la Fédération béninoise de scrabble (FébéSc) a eu lieu, samedi 1er mai 2021 à l’Infosec de Cotonou. Une compétition qui a réuni une vingtaine de scrabbleurs, et au terme de laquelle, Emile Agbanglassi a été sacré vainqueur face à Julien Affaton. Note de satisfaction du côté de la Fébésc qui à travers ce rendez-vous a évalué l’état actuel des scrabbleurs béninois pour les joutes africaines.  

 

- Advertisement -

Julien Affaton avait annoncé la couleur lors des deux premières parties en prenant de l’avance sur ses adversaires (P1 : 947 pts, 95,85% ; P2 : 901 pts, 99,23%, soit -18 ; ndlr). Mais, lors de la troisième et ultime partie, il a été surpris par  l’envie de gagner du sociétaire de Mousquetaires Scrabble Club, Emile Agbanglassi, qui a fait mieux que d’améliorer son retard (P1 : 908 pts, 94,78% ; P2 : 887 pts, 97,69% ; P3 : 925 pts, 97,68% pour un cumul de 2720 pts, soit 96,69%, ndlr). En trois parties Duplicate de deux minutes par coup, Julien Affaton a baissé de régime lors du tournant décisif (P3 : 857 pts, 90,50% pour un cumul de 2705, soit 96,16%, ndlr), laissant filer la première place à Emile Agbanglassi qui décroche la Coupe de la FébéSc. «Ce n’était pas gagné d’avance. Au scrabble, il faut être en train de s’entraîner constamment. Quand vous laissez le jeu tout de suite, le jeu vous laisse. C’est plusieurs jours, plusieurs mois de travail», a confié Emile Agbanglassi. Quant à Hervé Boni, il a terminé à la 3e place avec 2665 pts avec 94,74%. La déception de ce rendez-vous est François Xavier Adjovi qui a fini, loin du top 5 (à la 7e place), pour un cumul de 2596 pts (92,29%). «Au scrabble, rien n’est gagné d’avance», a fait observer le vice-président de la FébéSc, Yaovi Jean-Eudes Agbemavo au terme des deux premières parties de jeu. Selon ses propos, le niveau de jeu n’est pas mal. «(…) C’est conforme aux performances habituelles, c’est à peu près également le niveau du scrabble africain actuellement…», précise-t-il. Le regard est désormais tourné vers la Coupe du Président qui aura lieu samedi 8 mai prochain. Il y aura donc de la revanche dans l’air.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite