1èresession ordinaire de l’Assemblée consulaire de l’année 2021: Les travaux ouverts par la ministre Shadiya Alimatou Assouman

254

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a tenu, vendredi 30 avril 2021, sa 1ère Session Ordinaire de l’Assemblée Consulaire de l’année 2021. A l’occasion, la Ministre de l’Industrie et du Commerce, Alimatou Shadiya Assouman a procédé à la cérémonie d’ouverture de ladite session en exhortant les participants à maintenir le cap pour un mieux-être de l’opérateur économique béninois.

 

Cette 1ère session ordinaire de l’Assemblée consulaire de l’année 2021 qui a essentiellement porté sur l’adoption du compte rendu de l’Assemblée Consulaire du 30 septembre 2020, la présentation de la mission du CAMeC-CCIB, la présentation du rapport d’activités 2020, examen et adoption des états financiers de l’exercice 2020, aura permis aux participants de faire le bilan afin d’évoquer les perspectives pour l’amélioration des conditions des opérateurs économiques au Bénin. Ladite session a été ouverte par la Ministre de l’industrie et du commerce, Alimatou Shadiya Assouman.

- Advertisement -

Dans son mot d’ouverture, elle a salué l’engagement des élus consulaires avant de les exhorter à maintenir le cap pour un mieux-être de l’opérateur économique béninois et pour une vitalité du secteur privé au Bénin. Elle a, ensuite, réitéré la disponibilité du Gouvernement béninois à soutenir efficacement le secteur privé à travers des mesures fortes visant à activer tous les leviers de l’économie nationale par l’amélioration des facteurs de production et du climat des affaires. Ces mesures, dit-elle, contenues dans le Programme d’Actions du Gouvernement 2021-2026 témoignent de la constante attention du président Patrice Talon et son Gouvernement pour le secteur privé.

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite