Ceg Akonana d’Athiémé: Des élèves se dotent d’un local pour des relations intimes

1 012

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Fait insolite dans la commune d’Athiémé. Selon les informations de l’Abp, neuf apprenants de la classe de terminale au collège d’enseignement général d’Akonana, arrondissement Atchannou, auraient loué à l’insu de leurs parents, une pièce dans laquelle ils tiendraient à la barbe des habitants des relations sexuelles. Selon la source, « c’est un vieux habitant de la maison qui, dépassé par le désordre des apprenants, après avoir fait des remontrances et mis en garde, serait allé informer l’administration du collège de la forfaiture des élèves. « Les neuf premiers identifiés sont aussitôt renvoyés le jeudi », a laissé entendre la source. Joint samedi au téléphone, le directeur du collège, Maxime Oga, a confirmé le fait. A l’en croire, ces élèves se sont entendus pour prendre de chambre sans le consentement d’aucun de leurs parents pour faire du désordre aux heures de pause selon, précise-t-il, « ce qui m’est rapporté ». « L’administration a renvoyé les premiers identifiés en leur demandant de revenir avec leurs parents pour tirer au clair l’affaire» a ajouté le directeur Maxime Oga“, informe l’Abp. Une rencontre est donc prévue cette semaine entre l’administration du collège, le propriétaire de la chambre, la sécurité, les élèves fautifs et leurs parents, selon la même source. « Les élèves renvoyés pour exprimer leur colère,  se sont donné le vilain luxe de bastonner sur le chemin de l’école, deux jumeaux, tous apprenants de la classe de cinquième dans le même collège», a confié à l’Abp, le directeur du collège.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite