Bénin/Présidentielle du 11 avril 2021: Pourquoi la Cour n’a pas déployé d’observateurs

1 928

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin vit ce dimanche 11 avril 2021, l’organisation de l’élection présidentielle. Un scrutin normalement à enjeu quant aux orientations à donner au pays en vue de son développement les cinq ans à venir. Mais l’une des particularités de cette élection, l’absence des observateurs du Juge du contentieux. Après son vote dans la matinée, Joseph Djogbenou a été interpellé par la presse sur la question. << Traditionnellement, la Cour constitutionnelle envoie sur le terrain les observateurs. Cette année, il n’ y en a pas. Pourquoi ? >>, lance le journaliste. À professeur Djogbenou de répondre : « Quand on change le rythme d’un tam-tam, les pas de danse aussi changent. Nous avons des circonstances exceptionnelles notamment la pandémie au covid 19. Nous avons donc considéré que cette mission peut, pouvait être assurée et assumée autrement. Nous sommes nous-mêmes sur le terrain. C’est vrai, la stratégie a changé mais c’est tout aussi vrai que la mission sera assurée. La Cour constitutionnelle veille à la régularité de l’élection du Président de la République, elle exercera cette mission dans sa plénitude »

Worou BORO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite