Parakou/Campagne pour la Présidentielle: Messages des trois duos

717

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

DANS 2 ANS, L’ELECTRICITE DISPONIBLE PARTOUT AU BENIN

Point n’est besoin de rappeler qu’en 2016, quand le Président Patrice TALON accédait au pouvoir, l’énergie électrique était d’une rareté chronique et déconcertante. Il était donc d’une urgence extrême de trouver une solution d’abord à court terme puis durable ensuite.

 

En 5 ans, l’œuvre accomplie dans ce secteur relève d’un miracle et reste séduisante. Le Bénin a fait des pas de géant passant pratiquement de 0% de production propre à près de 60% de satisfaction des besoins grâce à la production interne. Celle-ci est portée notamment par la construction en deux ans de la centrale thermique de Maria Gléta pour 127MW et la réhabilitation de 3 petites centrales pour 30 MW. Au soutien de cette dynamique nouvelle, la gestion de la SBEE a été améliorée pour de meilleurs services aux consommateurs.

L’engagement pour le quinquennat à venir est sans équivoque. Rendre l’énergie disponible partout avant la fin de ce mandat et l’éclairage public effectif dans la quasi-totalité des centres-villes de nos communes. Les nouveaux chantiers consistent principalement en la construction d’une nouvelle centrale de 143 MW à Maria Gléta, l’achèvement de la construction de centrales solaires pour 95 MW, l’amélioration du réseau de distribution d’énergie.

Ce nouveau pari, nous voulons le prendre avec vous, chers compatriotes. Vous qui êtes témoins du fait que nos doléances considérées hier comme des vœux pieux sont de mieux en mieux réalisées.

Oui pour l’autonomie énergétique.

Votez pour le duo TALON-TALATA et vous aurez ainsi contribué à rendre l’électricité disponible partout au Bénin d’ici à 2026.

PRESIDENTIELLE AVRIL 2021

PROJET DE SOCIETE DU DUO KOHOUE-AGOSSA : FOCUS SUR LE VOLET EDUCATION NATIONALE

Nous levons aujourd’hui un coin de voile sur les axes consacrés à l’éducation nationale du projet de société du Duo des candidats Corentin Kohoué et Iréné Agossa.

L’Education nationale : Pour préparer la relève

Pour une Nation aussi ambitieuse que la nôtre, la pertinence et l’efficacité des grandes orientations et des décisions relatives au secteur de l’éducation constituent un point déterminant.

I- Pour l’Enseignements Maternel et Primaire :

Le Duo Kohoué-Agossa propose de :

  • Rendre obligatoire et gratuit le cycle primaire
  • Doter les écoles en cantines scolaires et renforcer celles qui existent;
  • Recruter du personnel enseignant qualifié et en quantité suffisante ;
  • Former le personnel pour améliorer la qualité de l’enseignement
  • Introduire l’Anglais et une langue nationale – suivant la région – dans les programmes d’enseignements préscolaire et primaire ;
  • Réintroduire les cours de morale et d’éducation civique ;
  • Réintroduire la formation à la coopérative scolaire et aux métiers.

II- Pour l’Enseignement Secondaire et Formation technique :

Le Duo Kohoué-Agossa propose de :

  • Recruter du personnel enseignant qualifié et en quantité suffisante pour améliorer les ratios élèves/enseignants ;
  • Renforcer et mieux organiser la formation du personnel enseignant pour améliorer la qualité de l’enseignement ;
  • Orienter les formations vers les secteurs porteurs de l’économie pour une meilleure adéquation entre formations et besoins du marché de l’emploi ;
  • Réaliser des infrastructures notamment des modules de salles de classes, blocs administratifs, des laboratoires et bibliothèques très bien équipés ;
  • Introduire le numérique dans l’offre éducative.

III- Pour l’Enseignement Supérieur et la Recherche scientifique :

Le Duo Kohoué-Agossa propose de :

  • Créer de nouveaux statuts des universités publiques avec une forte implication des chefs d’entreprises dans les Conseils d’Administration ;
  • Recruter des Recteurs, des Doyens des facultés, des Directeurs des Grandes Ecoles et Instituts par les Conseils d’Administration sur les bases de compétences scientifiques, managériales et Carnets d’adresse dans les secteurs de la production et des finances ;
  • Adapter les offres de formations dans les universités à la demande sur marché de l’emploi ;
  • Faciliter l’accès des étudiants aux outils numériques ;
  • Revoir le mécanisme d’attribution des bourses et secours universitaires ;
  • Revoir la carte universitaire ;
  • Augmenter la part budgétaire de la recherche scientifique.

C’est en nous faisant confiance entre nous Béninois que nous redresserons ce pays ! Votons le Duo Kohoué- Agossa ! !

Béninoises et béninois,

La campagne électorale dans le cadre du scrutin du 11 avril 2021 est un enjeu de taille qui nous interpelle tous. C’est le moment d’évaluer les cinq années écoulées et d’opter pour un choix judicieux et surtout avantageux pour le peuple béninois.

La Force Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE), le plus grand parti de l’opposition au Bénin s’engage avec le duo Alassane SOUMANOU au poste de Président de la République et Paul HOUNKPÈ au poste de Vice-Président de la République pour assurer une alternance de qualité au sommet de l’État. Parti d’obédience sociale-démocratie, la FCBE ambitionne un Bénin prospère où il fera bon vivre pour chacun et pour tous. C’est pourquoi ses candidats inscrivent l’homme au centre de toute gouvernance.

Chers compatriotes, vous connaissez tous les maux dont souffre notre cher et beau pays le Bénin. Il n’est point besoin de remuer le couteau dans la plaie. Le moment est venu de faire le choix de la réconciliation nationale en optant pour Alassane SOUMANOU et Paul HOUNKPÈ, le duo du Consensus.

Mesdames et Messieurs, loin de toutes démagogies électoralistes, le duo Alassane SOUMANOU et Paul HOUNKPÈ entend redonner la joie de vivre aux Béninois à travers la reconquête de leur quotidien, une justice plus juste et équitable pour tous, des soins de santé de qualité et à coups réduits pour tous, le retour des exilés politiques, la mise en place d’institutions fortes et la fin du culte de la personnalité, etc….

Béninoises, Béninois, il y a en lice pour le scrutin du 11 avril, trois duos dont le meilleur reste et demeure celui formé par les anciens ministres Alassane SOUMANOU et Paul HOUNKPÈ. Faites donc le choix utile. Votez FCBE pour la réconciliation nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite