Présidentielle de 2021: Une pétition pour l’arrêt du processus

2 999

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des Béninois, députés et avocats français exigent l’arrêt du processus électoral en cours au Bénin. Dans une pétition, ils demandent à la communauté internationale d’exiger des autorités béninoises le rétablissement de la démocratie avant toute élection. Pour eux, il s’agit d’empêcher au Bénin, autrefois berceau de la démocratie, la tenue d’une troisième élection sans l’Opposition, après les Législatives de 2019 et les communales et municipales de 2020. Ils dénoncent le forcing en cours par l’organisation de la présidentielle avec des candidats de l’Opposition « choisis », selon eux, par le chef de l’Etat. Leurs revendications se résument en 8 points. Elles concernent, entre autres, l’annulation du processus électoral en cours, le respect des décisions de la Cadhp, la libération de tous les prisonniers politiques, la fin des persécutions, la tenue des Assises nationales, etc. Au nombre des signataires de cette pétition figurent le député Français Sébastien Nadot, l’avocat Marc Ben Simon, Amissétou Affo Djobo, Daniel Sègla…

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite