Coordination Udbn de Porto-Novo: Blanche Honvou prend la tête

488

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La coordination départementale Ouémé de l’Udbn a procédé, samedi 13 mars 2021, à l’installation de sa structure de base pour le compte de Porto-Novo. Cette cérémonie d’installation de la coordination Udbn de Porto-Novo a eu lieu au Camp scout et a été conduite par le coordonnateur départemental Ouémé  Udbn Jacob Koudoro. C’est Blanche Honvou qui désormais prend la tête de cette coordination en remplacement de Séraphin Kpanou promu au sein du bureau nationale. À cette occasion, cette amazone des temps modernes a pris l’engagement de bien conduire la machine pour la victoire  du duo Patrice Talon-Mariam Talata au soir du 11 avril 2021 et d’œuvrer pour mieux assoir l’Udbn dans Porto-Novo. 

 

Quadriller tous les quartiers de Porto-Novo pour un KO qui garantit la réélection du président Patrice Talon  au soir du 11 avril 2021. C’est la première mission confiée à Blanche Honvou et son équipe. Dorénavant elle a en charge de semer les germes de l’Udbn dans  les cinq arrondissements de la ville de Porto-Novo.

À l’entame de la cérémonie, le coordonnateur départemental Ouémé de  l’Udbn a planté le décor en présentant au nouveau bureau communal son cahier de charges. Avant que la coordonnatrice communale de l’Udbn, Blanche Honvou et son adjoint Bertin Ahlonsou ne prêtent serment, Jacob Koudoro a présenté les nominations qu’il a faites au plan départemental en vue de réussir la mission à lui assignée par la présidente de l’Udbn Claudine Afiavi Prudencio. Il s’agit d’une directrice de cabinet, d’un conseiller technique à la mobilisation et d’une conseillère aux affaires féminines. En dehors de ces nominations, les coordonnateurs d’arrondissement ont été présentés à cette occasion. Au niveau de la coordination communale, Romaric Santana assure les questions liées aux jeunes.  Dans son allocution, Blanche Honvou a rendu grâce à Dieu pour le choix porté  sur sa personne. Ensuite ses mots de remerciement sont allés à l’endroit de la présidente de l’Udbn Claudine Afiavi Prudencio sans oublier le coordonnateur départemental Jacob Koudoro. « La tâche est difficile mais pas impossible’’, a laissé entendre Blanche Honvou qui compte sur chaque militant pour porter plus haut l’étendard de l’Udbn dans Porto-Novo.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite