Jif 2021/Leadership féminin: Mtn Bénin s’appuie sur la jeunesse pour corriger les inégalités

562

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(La Dg Uche Ofodile partage son expérience avec les étudiantes)

C’est désormais une tradition chez Mtn Bénin. Pour la célébration du 8 mars, Journée internationale des droits de la femme, l’entreprise citoyenne invite les plus jeunes mais beaucoup plus les jeunes filles pour le partage d’expérience. A la troisième édition, lundi 8 mars 2021 à Canal Olympia de Cotonou, ce sont les étudiantes des filières de l’informatique et de la technologie de cinq écoles et instituts supérieurs de formation qui étaient à l’honneur.

 

Dans le strict respect des gestes barrières, les échanges ont eu lieu autour du leadership féminin. A Mtn Bénin, on reste convaincu que ce leadership de la femme ne peut être effectif si l’on ne parvient à lever les obstacles notamment combattre  les préjugés, stéréotypes et autres clichés. D’où le thème : « Choisis de challenger. Toi, jeune étudiante, choisis le combat que tu veux mener ». Et pour montrer la voie à ces apprenantes et apprenants de Pigier Bénin, de l’Eneam, de l’Ifri, de l’Epac et de Epitech qui ont effectué le déplacement de Canal Olympia Wologuèdè, des images de femmes et d’hommes leaders dans leurs domaines respectifs avec chacun un challenge bien défini, leur ont été projetées afin qu’ils puissent s’en inspirer. Sur les images d’ailleurs, on peut facilement identifier la Directrice générale de Mtn Bénin, Uche Ofodile. Femme de poigne, engagée pour la cause des femmes, c’est justement elle la tête d’affiche de ce moment d’échanges avec les étudiantes dans le cadre de la Jif 2021. Le talk-show avec Madame Ofodile était à cœur ouvert. Occasion pour elle d’aborder son parcours et de partager son expérience en entreprise avec l’assistance. Et pour elle qui a choisi de challenger le faible taux de promotion des femmes à des postes de responsabilité et de leadership, les actions déjà menées dans ce sens ont été dévoilées. Comme conseils à ses jeunes sœurs, la Directrice générale de Mtn Bénin les a exhortées à se concentrer sur les études et de ne pas se laisser distraire par les hommes. Uche Ofodile n’a pas manqué de les rassurer qu’avec les opportunités qu’il y a aujourd’hui dans le domaine de la technologie, il y a de la place pour celles qui réussiront dans les études.  D’ailleurs, non seulement la Dg de Mtn Bénin est un modèle pour ces jeunes filles étudiantes, mais elle est aussi la preuve que rien n’est impossible pour l’être de sexe féminin. Il suffit de se fixer des objectifs. « Spécialement dans notre société, nous pensons que tout le monde a droit à une meilleure vie plus connectée », dira la Directrice des ressources humaines de Mtn Bénin, Viviane Sisssuh. Fort de cet altruisme, la Directrice générale de Mtn Bénin, a demandé en retour aux jeunes étudiants, leurs appréciations sur les services que leur fournit le réseau de téléphonie mobile Y’ello pour « voir aussi qu’est-ce que nous pouvons faire de mieux pour avoir cette meilleure vie parce qu’une vie meilleure passe forcément par la technologie. Aujourd’hui la technologie fait partie de notre vie de façon permanente » a confié la Drh. Sans ambages, les étudiantes et étudiants se sont exprimés. Ce qui a permis à Madame Sissuh de saluer leur franchise pour ce feedback sur la connectivité, la grille tarifaire des forfaits data, les messages tous azimuts qui atterrissent dans les téléphones. « … ça nous permet de voir les choses autrement, de les faire grandir, de revoir notre façon de faire » souligne, pour finir, la Directrice des ressources humaines.

Des participantes apprécient

l’initiative de Mtn Bénin

Nomenatina Ranano Ramahenina, étudiante en Communication Digitale et webmarketing

« Ça m’a beaucoup plus et sincèrement ça m’a inspiré de devenir une femme comme ça, bientôt parce que j’ai déjà mes projets. Aujourd’hui, je ne devais pas venir. Finalement je suis venue et vraiment je ne regrette pas. Elle nous a vraiment montré l’exemple qu’on est en 2021, il faut que les femmes montrent ce qu’elles valent dans un monde où les hommes ont avoir plus de pouvoir. Et mon objectif, c’est de pouvoir être une femme leader comme elle un jour ».

 

Eve Jennifer Affoe, étudiante en Gestion des Transports et logistiques

« … Madame Uche nous a montré que la femme peut avancer, elle peut être Directrice générale d’une quelconque société. Donc nous allons prendre l’exemple de madame Uche et peut être dans cinq voire diax ans, nous aussi, on sera à la tête d’une grande entreprise. Déjà, à partir de ces échanges, je vais continuer dans mes études, mais je vais être plus rigoureuse dans mes études. Et comme challenges, j’entends combattre la maltraitance des femmes dans les foyers ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite