Economie locale et genre: Des partenaires belges accompagnent l’Ancb

9 632

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB) en partenariat avec l’Association des Villes et Communes Flamandes (VVSG) organise du 1er au 3 mars 2021 à Cotonou, la première session des journées de planification du Programme Pluriannuel Fédéral de Coopération Internationale Municipale 2022-2026 de la Belgique. Financé par la Coopération au Développement belge (DGD), le programme vise à accompagner les communes de Bohicon, de Dogbo, de Pèrèrè, de Toucountouna et de ZA-Kpota ainsi que l’ANCB dans la prise en compte de certaines thématiques telles que l’économie locale, le Genre etc. dans leurs plans d’actions.

 

En effet, depuis 2017, le Programme Pluriannuel Fédéral de Coopération Internationale Municipale qui est une initiative du gouvernement fédéral belge accompagne la coopération décentralisée dans plusieurs pays africains dont le Bénin. Pour le compte du premier programme quinquennal (2017-2021) qui prend fin cette année, plusieurs appuis ont été apportés aux communes bénéficiaires avec des résultats assez concrets sur  le quotidien des populations. C’est donc s’inscrivant dans une démarche de co-construction que la DGD a entrepris avec l’appui de la VVSG et de son partenaire l’ANCB, d’associer les communes béninoises bénéficiaires à la planification des actions et des activités pour plus d’impact lors du prochain programme (2022-2026).

COVID-19 oblige, les partenaires belges n’ont pu effectuer le déplacement. Il a donc fallu faire recours à la technologie pour permettre aux participants béninois d’échanger en direct avec la partie belge. Pour s’assurer que les actions et les activités tiennent effectivement compte des réalités du terrain, chaque commune a envoyé trois cadres. Toutes choses qui garantissent la prise en compte de tous les aspects conformément au principe des Objectifs de Développement Durable (ODD) qui veut que personne ne soit laissée de côté dans la planification et la mise en œuvre des actions de développement.

En procédant à l’ouverture de la session, le Directeur Exécutif de l’ANCB Sègla LIHOUSSOU, représentant le président Luc Sètondji ATROKPO a remercié les partenaires belges pour leur accompagnement. Il a ensuite invité les participants à de fructueux échanges.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite