Renforcement du système d’alimentation en eau potable de Parakou: Le ministre Samou Adambi a lancé la seconde phase vendredi dernier

602

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il a été procédé, vendredi 26 Février 2021, à la salle des fêtes de la municipalité de Parakou, au lancement des travaux de la seconde phase du projet du renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville. La cérémonie, qui a été couplée par la remise de chèques aux sinistrés de la première phase du projet, s’est déroulée en présence du préfet du Borgou Djibril Mama Cissé, de Camille Dansou directeur général de la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb), des têtes couronnées et du maire de la municipalité de Parakou Inoussa Chabi Zimé.

Densifier, renforcer et étendre le réseau de distribution d’eau potable de la ville de Parakou et ses environs et conjuguer définitivement au passé le problème d’approvisionnement en eau potable de la population de Parakou. Tels sont les objectifs visés par les travaux de la seconde phase du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la Société Nationale des Eaux du Bénin (Soneb) à Parakou. Mieux, la seconde phase va permettre de desservir les populations qui n’avaient pas été prises en compte par la première phase. 

Le maire de la municipalité de Parakou Inoussa Chabi Zimé s’est réjoui du lancement de la seconde phase du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable, qui traduit le respect de la parole donnée et des engagements du gouvernement à travers la personne du ministre de l’eau et des mines. Ce lancement va permettre aux populations de Parakou et environs de bénéficier de l’eau potable et est le symbole de la volonté du Chef de l’Etat Patrice Talon d’engager le Bénin sur le chemin du développement, a indiqué Inoussa Chabi Zimé.

 

« L’eau est un élément indispensable pour la santé et gage du développement », a déclaré le préfet du Borgou Djibril Mama Cissé avant de préciser que l’accès à l’eau potable est une priorité pour le gouvernement de la Rupture. Pour lui, le ministre de l’eau Samou Adambi a honoré son engagement en procédant au lancement de la seconde phase du projet de renforcement du réseau de distribution afin d’impacter un plus grand nombre de populations et de conjuguer au passé les calvaires liés à l’approvisionnement en eau potable.

Camille Dansou directeur général de la Société nationale des Eaux du Bénin (Soneb), présentant la seconde phase du projet, a indiqué que le réseau de distribution sera renforcé sur 610 Km. Pour un coût global de 7 milliards 400 millions entièrement mobilisés, les travaux de la seconde phase sont confiés à l’entreprise CGC Togo pour un délai contractuel de 20 mois qui court depuis le 2 Février dernier. Il n’a pas manqué de témoigner ses gratitudes au ministre de l’eau qui a fait de ce projet, qui vise l’accès à l’eau potable des populations, un défi personnel tout comme le chef de l’Etat Patrice Talon.

Sécuriser définitivement la fourniture et la distribution de l’eau potable dans la commune de Parakou et environs est l’objectif global du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de Parakou, dira le ministre Samou Adambi de l’eau et des mines. Pour le ministre, avec la seconde phase, la ville de Parakou sort définitivement des problèmes d’approvisionnement en potable, car le projet est le plus grand investissement en matière d’eau potable pour la ville depuis 50 ans. Samou Adambi a rassuré les autres localités du Bénin que le gouvernement de la Rupture est engagé à régler définitivement le problème de l’eau sur toute l’étendue du territoire national.

 

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite