5ème réunion annuelle des gestionnaires des Pnts: L’impact de la Covid-19 au cœur des échanges

857

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Du 23 au 27 février 2021 se tiennent à Cotonou deux importantes rencontres des acteurs impliqués dans la lutte contre la tuberculose. Il s’agit de la cinquième réunion annuelle des  gestionnaires des Programmes nationaux de lutte contre la tuberculose (Pnts) et de la  deuxième réunion du projet régional Tb-Lab. La cérémonie d’ouverture desdites assises s’est déroulée ce jeudi 25 février 2021…

Les travaux de la 5ème  réunion annuelle des  gestionnaires des Programmes nationaux de lutte contre la tuberculose et   la  2ème  réunion du projet régional Tb-Lab permettront de renforcer la synergie d’actions en vue d’une dynamique collective de solutions régionales pour la lutte  efficace contre la tuberculose en Afrique.  Au cours de ces  deux réunions, les participants venus de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre échangeront sur des progrès enregistrés dans les différents pays en matière de lutte contre la tuberculose ; la question de la pharmacovigilance vis-à-vis des médicaments antituberculeux dans la région et surtout l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la lutte contre la tuberculose. Dans son intervention, le  Coordonnateur du PNT/ Warn et Carn-Tb Dissou Affolabi s’est réjoui des efforts consentis ainsi que des résultats probants enregistrés ces dernières années. Pour le Représentant du Représentant résident de l’Oms Bénin Dr  Raoul Saïzonnou, ces deux réunions sont d’une importance capitale pour les régions d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Il a, par ailleurs, réitéré l’engagement de l’Oms à continuer à apporter sans relâche tout le soutien nécessaire pour l’amélioration de la performance du Programme et du Laboratoire de référence supranational. Il a alors  exhorté les participants à suivre avec intérêt et engagement, les exposées théoriques, les discussions et les travaux de groupe qui leur seront présentés et à tirer des enseignements et des expériences des uns et des autres.  De nombreux progrès ont été réalisés ces 10 dernières années en matière de lutte contre la tuberculose. Le Rapport de l’Oms sur la tuberculose dans le monde 2018 indique que la charge de morbidité tuberculeuse diminue à l’échelle mondiale, dans toutes les Régions de l’Oms et dans la  majorité des pays, mais pas assez rapidement pour atteindre les premières cibles intermédiaires fixées pour 2020 dans la stratégie « Mettre fin à la tuberculose ». Procédant à l’ouverture des travaux, le secrétaire général du ministère de la santé, Dr Ali Imorou Bah Chabi a rappelé que le  réseau des programmes nationaux contre la tuberculose (Pnts) de l’Afrique de l’Ouest et du centre (Warn/Carn-Tb) est le symbole d’entraide, de solidarité et d’unité régionale.  Sa mission est de fédérer les efforts  de coordination des stratégies afin de faire de l’éradication de la Tb, une réalité dans les régions d’Afrique de l’Ouest et du centre.  «Je  souhaite que ces réunions accouchent des solutions  coordonnées afin que la région continue sa progression dans le sens des objectifs de la stratégie mondiale End Tb », a-t-il dit  avant, d’inviter  tous les acteurs  régionaux à rester mobilisés pour que la région soit au rendez-vous de 2030.  Il a dit toute sa gratitude à l’Oms-Tdr, à « The Access and delivery Parnership » et  au Fonds mondial qui accompagnent l’initiative de renforcement des laboratoires de référence pour la tuberculose à travers le projet Tb-lab avec l’appui du Warn et Carn-Tb.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite