Exclusion de candidats pour la Présidentielle 2021: Une institution américaine s’en mêle

4 990

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La non participation à l’élection présidentielle prochaine de l’opposition radicale pour faute de parrainage inquiète en partie les États-Unis. À travers un communiqué de presse en date du 19 février 2021, le Centre de New-York pour les affaires de  politique étrangère a signifié à l’administration Biden, sa stupéfaction quant à l’absence du parti “Les Démocrates” porté par Reckya Madougou, à cette joute électorale.

 

- Advertisement -

La présidentielle du 11 avril prochain notamment l’absence du duo Madougou-Djivo inquiète les États-Unis. Après son Ambassade au Bénin qui a déjà manifesté son désir d’assister à une élection libre, transparente et surtout inclusive, c’est le tour d’une autre institution du pays de l’oncle Sam de se mêler de ce processus électoral. Il s’agit du Centre de New-York pour les affaires de politique étrangère. Dans cette adresse, Justin Russell, Directeur de ce Centre spécialisé dans la recherche, l’analyse de la politique américaine et son impact dans le monde a demandé aux autorités américaines plus précisément au Président Joe Biden et au Secrétaire d’État Anthony Bleken de prendre leur mesure contre ce qu’il qualifie d’attaques flagrantes contre le processus démocratique, l’État de droit et les droits humains fondamentaux au Bénin. Ceci, pour signifier qu’une pression conséquente doit être exercée sur le gouvernement béninois par les États-Unis d’Amérique, afin qu’un dialogue national et par ricochet des élections inclusives, libres et transparentes s’organisent illico presto. Autrement, cette institution américaine exige des autorités du Bénin, la participation de tous les courants de l’opposition notamment le parti “Les Démocraties” conduit par Reckya Madougou et Patrick Djivo, à cette élection. Si rien n’est fait dans ce sens, le Centre rappelle que le manquement de devoir du gouvernement béninois pourrait au vue de la tension qui secoue déjà le pays déboucher sur une autre crise électorale qui induirait des troubles, avec leurs corollaires. Connu pour son attachement à la paix, ce Centre en Décembre 2020 avait déjà bloqué la vente de 50 avions de chasse F-35 aux Émirats Arabe Unis (Uea) en intentant une action en justice contre le Département d’État Américain et le Secrétaire d’État Mike Pompeo sous la précédente administration, pour des raisons que cette transaction pourrait déstabiliser la région. Un exemple parmi tant d’autres, qui fait du Centre de New-York pour les affaires de politique étrangère, une référence en matière de recherche de paix et de stabilité, dans les régions du tiers monde. Il faut rappeler Reckya Madougou, candidate au poste de Présidente à cette élection pour le compte du parti “Les Démocrates” n’est pas une inconnue pour les États-Unis. Prix “International Women of Courage Award” créé par le département d’état des États-Unis pour honorer les femmes qui font une différence substantielle dans la vie de femmes du monde entier, l’ancienne garde des sceaux a été en 2007 lauréate de cette  prestigieuse récompense mondiale.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite