«Bénin, quatre CAN pour un quart de finale»: Le chef-d’œuvre de Sabin Loumedjinon sur le marché livresque

170

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le chant d’oiseau de Cotonou a servi de cadre, vendredi 19 février 2021, au lancement officiel de l’ouvrage «Bénin, quatre CAN pour un quart de finale». Une cérémonie de lancement placée sous le haut parrainage du Ministre des sports, Oswald Homeky.

 

Après «Les Ecureuils à l’épreuve de la Can (Essai, juillet 2009)»  et «Coffi Codjia, Un sifflet en Or (Biographie, juillet 2013)», le journaliste reporter sportif officiant à la Nation, Sabin Loumedjinon, a mis sur le marché livresque, son nouveau chef-d’œuvre : «Bénin, quatre CAN pour un quart de finale». Ce document écrit uniquement sur le football retrace la participation du Bénin à la Coupe d’Afrique des nations (Can) en 2004 (Tunisie), en 2008 (Angola), en 2010 (Ghana) et en 2019 (Egypte). L’ouvrage contient assez d’archives jusque-là inédites, les listes complètes des différentes sélections du Bénin à chaque phase finale de Can, les résumés des différents matches qualificatifs au Bénin, la liste des différents entraîneurs ayant qualifié le Bénin à une Can, la liste des buteurs béninois à la Can et les ministres qui ont connu le bonheur de voir le Bénin se qualifier à une Can sous leur leadership.

- Advertisement -

Le livre est préfacé par le journaliste écrivain Jérôme Carlos. «Bénin, Quatre Can pour un quart de finale» est un ouvrage de 289 pages subdivisé en deux parties. Dans la première partie intitulée «Les éditions de tâtonnements» qui comprend trois chapitres, Sabin Loumedjinon évoque la participation du Bénin à la Can Tunisie 2004, Can Ghana 2008 et Can Angola 2010 et les résultats peu reluisants réalisés par les Ecureuils. La deuxième partie intitulée «Pas fermes ou l’édition de la maturité» comprend cinq chapitres. L’auteur revient sur les deux qualifications historiques à la Can Egypte 2019 à savoir les huitièmes et les quarts. Il relate surtout les performances réalisées en phase de groupes contre le Ghana, le Cameroun, la Guinée Bissau, d’une part, et contre le Maroc en huitièmes de finale et contre le Sénégal en quart de finale d’autre part. Sabin Loumedjinon n’a pas manqué d’aborder l’après-compétition, les perspectives et les pistes de solution pour le développement du football au Bénin. L’œuvre est déjà en vente sur le marché livresque.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite