Assainissement des villes du Grand-Nokoué: Le réajustement des lots présentés aux Pme

310

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin s’est engagé dans une dynamique de la modernisation de la gestion des ordures et déchets solides ménagers dans les villes du Grand Nokoué. Ainsi, la Société de gestion des déchets et de la salubrité (Sgds-Gn) a attribué des lots aux Pme qui assurent la pré-collecte, la collecte, le transport, l’enfouissement. Après l’intégration des rues asphaltées, le réajustement des lots a été présenté aux Pme mercredi dernier à Cotonou. Les responsables de la société ont donc échangé avec les responsables ddes 25 PME des opérations de salubrité pour d’une part faire un bilan technique, administratif et financier après douze mois de collaboration et ensuite pour présenter la nouvelle consistance des lots après l’intégration des rues asphaltées. « Du bilan technique, administratif et financier, il ressort qu’en douze mois, au moins 35 emplois ont été créés par chacun des 25 PME, aucun abandon de la part des PME, très peu de fréquences ratées, la digitalisation du contrôle des prestations, le paiement des factures se fait 13 jours à compter de la date de réception des factures au Secrétariat avec cachet foi, le montant global des prestations s’élevant à 2.160.061.764 FCFA », renseigne le site du gouvernement. Le réajustement des lots attribués après l’intégration des rues asphaltées dans les communes du Grand Nokoué à savoir Cotonou, Porto-Novo, Abomey-Calavi, Sèmé-Podji et Ouidah est donc connu des Pme.

 

- Advertisement -

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite