Participation massive à la présidentielle prochaine: Le projet ‘’Ma voix compte’’ entre dans sa deuxième phase

572

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La deuxième phase du projet ‘’Ma voix compte’’ mis en place par le Réseau des organisations de jeunesse pour le développement et la coopération  décentralisée (Rojedcod), pour une participation massive des électeurs à la présidentielle prochaine entre dans sa deuxième phase. Le lancement de cette phase caractérisée entre autres par un pacte de paix a été fait, vendredi 12 février 2021 au Codiam de Cotonou, par le Coordonnateur du projet ainsi que son partenaire Forces engagées pour la paix et le développement de l’Afrique (Fepd-Afrique).

 

A moins de deux mois de l’élection présidentielle au Bénin, le Rojedcod s’active. Ceci, à travers son projet ‘’Ma voix compte’’ qui vise à contribuer à la participation massive des électeurs béninois, à cette joute électorale. Après le lancement officiel de ce projet le 21 octobre 2020, le Rojedcod qui est l’organisation qui le porte, revient à la charge. Ainsi, selon Ernest Tindo, Président de ce Réseau et Coordonnateur du projet, dès le lancement de ‘’Ma voix compte’’, le Rojedcod s’est engagé dans la dynamique de l’indentification des facteurs de succès, pour l’atteinte de son objectif. « C’est ainsi que le Rojedcod a été favorable à l’initiative du pacte de paix portée par Fepd-Afrique dont la réalisation est déterminante pour l’atteinte des objectifs de ‘’Ma voix compte’’. L’absence de comportement de paix avant, pendant et après les élections, les propos violents, les menaces et intimidations et tout ce qui peut menacer le caractère festif et pacifique des élections constituent des obstacles, à l’atteinte des objectifs de ‘’Ma voix compte’’. Ce qui justifie donc que le Rojedcod soit partie prenante de l’initiative de pacte de paix et donc du lancement officiel de la deuxième phase de ‘’Ma voix compte’’ ; concomitamment avec la proposition du pacte de paix qui sera dévoilée par le Président du Fepd-Afrique », a-t-il évoqué. Pour la deuxième phase de ce projet, il fait savoir qu’il constituera à la sensibilisation de proximité caractérisée selon lui par une tournée nationale dans tous les départements du Bénin pour sensibiliser les populations notamment la jeunesse à contribuer à un fort taux de participation et à garantir des élections paisibles et pacifiques. « La deuxième grande action qui va caractériser la deuxième phase du projet ‘’Ma voix compte’’ sera les affiches de sensibilisation qui seront postées un peu partout afin de sensibiliser les citoyens et surtout d’élever leur niveau de conscience citoyen, pour l’atteinte des objectifs du fort taux de participation », a-t-il ajouté. A sa suite, Nestor Avononmadégbé, Président de Fepd-Afrique, dans sa présentation du pacte de paix, relève que ce pacte sera un engagement signé par les candidats à cette élection. Un acte qui à l’entendre, est gage de paix avant, pendant et après les élections. « A travers l’initiative du pacte de paix, Fepd Afrique veut contribuer au renforcement de la culture de la paix et de la responsabilisation des acteurs politiques engagés dans l’élection présidentielle d’avril 2021, gage d’un développement durable de la patrie commune, le Bénin », a-t-il laissé entendre. Huguette Tonoukouin, Conseillère de Fepd-Afrique a pour finir, lancé le message d’appel à la paix.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite