Distinction honorifique dans l’ordre national du Bénin: Le professeur Christine Ouinsavi élevé à la dignité de Grand Officier

1 475

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après son admission au grade de Professeur Titulaire par le CAMES en 2017 et comme Chevalière de l’OIPA/CAMES  en décembre 2019, Christine OUINSAVI est à nouveau  promue à titre exceptionnel et civil dans l’Ordre National du Bénin au grade de Grand officier. C’est à travers une cérémonie  de remise de médailles qui s’est déroulée à la Grande chancellerie, ce mardi 09 février 2021. 

 

Professeur titulaire de Sylviculture, Aménagement et Ressources naturelles, rapporteur général du Comité technique des Sciences naturelles du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (Cames)  et première femme Professeur Titulaire de l’Université de Parakou, elle intègre ainsi le cercle restreint des Grands officiers de l’ordre national du Bénin.

Ancienne Ministre des enseignements maternel et primaire, et ancienne Ministre du commerce du Bénin, elle a eu un parcours atypique qui honore le Bénin.  Femme politique très engagée, son séjour au gouvernement et ses activités politiques n’ont émoussé en rien son ardeur dans la science au profit de la communauté universitaire. Son parcours n’a donc pas été des moindres. La nouvelle chevalière de l’OIPA/CAMES  a  été, de par la qualité de son travail, identifiée et primée en 2007 par l’UNESCO-l’Oréal « For Women in Science ». Mieux, elle a été également distinguée et célébrée par l’Organisation internationale OWSD (Organization for women in Science for Developing World), pour ses nombreuses prouesses scientifiques. En 2010, elle a été faite Commandeur de l’Ordre National du Bénin.

C’est donc tout ce parcours professionnel qui vient de lui valoir cette reconnaissance du gouvernement Béninois en l’élevant à ce grade qui est le dernier passage pour être Grand-Croix.

Au-delà des avantages qui impacteront la carrière professionnelle de la récipiendaire, la nouvelle promotion vient en signe de reconnaissance de l’État Béninois pour tous les efforts fournis par cette dernière et qui va contribuer à coup sûr au développement socioéconomique de la nation.

Précisions qu’à 45 ans, elle est à un pas du grade de Grand-croix.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite