Exposition vernissage d’œuvre d’art plastique sur l’esplanade de l’Ifb: ‘’Boulev’art spécial Covid-19’’ pour lutter contre la pandémie

1 076

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ils sont une quarantaine d’artistes toute génération confondue à être associés autour du projet ‘’Boulev’art spécial Covid-19’’. Officiellement ouvert samedi 06 février 2021 à l’institut français de Cotonou, à la faveur d’une conférence de presse, cette initiative vise principalement à entrainer au cœur du public, donc au milieu de la rue en vue de provoquer un contact étanche et permanent, selon l’artiste peintre sculpteur, Dominique Zinkpè, le porteur du projet. Alors, jusqu’au 15 février 2021, ce festival d’art contemporain qui se veut être dans l’espace public en vue de susciter l’impact au niveau des amoureux de l’art visuel, va instaurer une rencontre entre les populations de la ville de Cotonou et les œuvres d’expressions plurielles installées sur l’esplanade extérieur de l’institut français de Cotonou. Le résultat de ce vernissage qui donne une vue panoramique sur la nouvelle pandémie qui sévit à travers le monde, le Coronavirus, est le fruit des quinze jours d’atelier de travail acharné effectué par les participants que sont entre autres, Azé Baba, Benjamin Déguénon, Charly d’Almeida, Glèlè, Nagoba, Marius Dansou, Nathanael Vodounhè, Sébastien Boko, la Sœur Henriette Goussikindey, Soniart, Sophie Négrier, Tchif, Zinkpè pour ne citer que ces figures emblématiques de l’art plastique au Bénin. Lors des différents ateliers, les artistes qui ont pris part au projet, ont développé leur technique en tenant compte du contexte sanitaire actuel. Une manière pour les initiateurs du projet, d’offrir l’opportunité à ces plasticiens d’opiner sur l’irruption de ce mal, la Covid-19, qui jusqu’ici n’a laissé personne indifférent à cause de sa virulence agressive et mortelle.

 

Teddy G. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite