Session plénière Ordinaire de la conférence épiscopale: Mgr Cyrille Houndékon et ses pairs invitent à la cohésion

476

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Suggestion au Chef de l’Etat pour une élection inclusive et apaisée)

- Advertisement -

La conférence épiscopale s’est réunie du 19 au 22 janvier à Cotonou en sa deuxième session ordinaire plénière pour passer en revue l’actualité sociopolitique et culturelle ainsi que celle de l’église. A l’issu donc des assises, la conférence épiscopale a exhorté le peuple béninois à poursuivre les efforts de renforcement immunitaire sans baisser la garde sur l’observance des gestes barrières ayant trait à la présence de la pandémie du coronavirus. Ensuite, la conférence épiscopale a rendu grâce au Seigneur pour le retour au bercail de l’archevêque émérite Marcel Agboton. C’était également une occasion pour tout le corps constituant la conférence épiscopale de souhaiter au prélat un joyeux anniversaire pour ces 80 ans d’âge et ses 55ans de service sacerdotal, commémorés les 06 et 16 janvier 2021. Au plan social, la conférence épiscopale préoccupée par l’augmentation de la pollution sonore dans les quartiers de villes, a invité les populations à une prise de conscience collective au sujet des conséquences négatives de ce fléau. Par ailleurs, la recrudescence des accidents de circulation a préoccupé le collège des évêques qui n’ont pas manqué l’adresse d’encourager le gouvernement dans son processus d’amélioration des réseaux routiers. Dans ce même registre social,  la conférence épiscopale s’est également penchée sur la fièvre électorale qui s’annonce. A cet effet, la conférence épiscopale invite les acteurs politiques à divers niveaux de la sphère sociale du Bénin à puiser l’énergie nécessaire dans l’héritage historique de la conférence nationale des forces vives de la nation, afin de pouvoir relever le défi qui s’impose aujourd’hui.  Le collège des évêques indique qu’à l’occasion des scrutins de la présidentielle, qu’une part belle soit accordée au dialogue franc et que les élections portent la marque de l’inclusion démocratique, de la transparence et de la paix.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite