Uac/Département de Sociologie-Anthropologie: Un colloque sur les Politiques publiques et construction de l’Etat national

312

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 Le Département de Sociologie-Anthropologie (Dsa) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) organise en collaboration avec le Laboratoire d’études et recherches sur les dynamiques sociales et le développement local (Lasdel), un Colloque International du 13 au 15 janvier 2021. Les travaux de cette rencontre de réflexions, d’échanges et de partage sur les recherches scientifiques se déroulent à la Salle de conférence Idriss Debi Itno de l’Uac. 

 

Autour du thème : « Politiques publiques et construction de l’Etat national en Afrique de l’Ouest francophone », la rencontre offre l´occasion aux participants constitués de chercheurs, enseignants-chercheurs d’Afrique, d’Europe et d’Amérique, des professionnels de tout genre ainsi que des structures étatiques nationales, internationales, des représentants des organisations non gouvernementales, la société civile et les partenaires techniques et financiers, de contribuer à mettre en perspective analytique, les rapports dynamiques entre politiques publiques et processus de construction de l´Etat national dans une Afrique de l´ouest francophone qui, depuis environ une trentaine d´années, fait l´expérience de la transition ou de la consolidation démocratique. L´enjeu revient donc à s´intéresser au processus de construction de l´État national dans l´espace francophone ouest-africain en revisitant et surtout en questionnant « la fabrique » des politiques publiques depuis l´élaboration jusqu´à l´évaluation en passant par l´exécution. Pour ce faire, plus d’une cinquantaine de communications seront présentées et discutées et serviront de base de réflexion pour les participants, autour des axes tels : élections, projets de société et politiques publiques; action publique, biens publics et services publics et migrations, brassage intercommunautaire et construction de l´État.

A la cérémonie d’ouverture

« Les enjeux des politiques publiques exigent le besoin de recourir à la sociologie de l´action publique qui accorde une place de choix aux rôles que jouent les acteurs, leurs interactions individuelles et collectives sans oublier les approches stratégiques et cognitives traduisant les ressources qui sous-tendent lesdits rôles », a fait savoir le président du Comité d’organisation, d’où l’importance de la rencontre qui permet de recentrer davantage la problématique des politiques publiques et la construction de l’Etat national en Afrique de l’Ouest francophone. Nassirou Arifari Bako a adressé ses sincères remerciements à tous les partenaires techniques et financiers au plan national, ayant soutenu l’organisation de l’événement. La construction d’un Etat exige non seulement la définition des politiques publiques et la précision des projets de société, pour répondre à certaines questions essentielles que se posent les citoyens, a précisé le Représentant résident de la Fondation Friedrich Ebert. Des questions que, Joachim Preuss espère, seront abordées et traitées au cours de la rencontre. Et à en croire la représentante de la Doyenne de la Fashs, l’organisation de la réunion arrive à point nommé, parce que le sujet qui y sera débattu est d’actualité et revêt un grand intérêt pour les pays francophones de l’Afrique de l’ouest. Sylvie de Chacus a adressé ses vives félicitations au comité d’organisation et aux différentes parties prenantes de la rencontre. En procédant à l’ouverture du colloque, le Recteur de l’Uac a fait savoir que l’ingénierie sociale au service de laquelle les politiques publiques sont générées en vue de contribuer au processus de « fabrique » et de stabilisation de l’Etat national, est fortement éprouvée par diverses contraintes liées aussi bien à leur fabrique et implémentation, qu’à leur appréciation et aux rôles des acteurs. Maxime da Cruz a donc exprimé sa gratitude au Comité scientifique et au Comité d’organisation, ainsi qu’aux différents partenaires pour l’organisation de la rencontre qui permettra de relever les défis.

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite