Remise de prix aux lauréats du concours des mathématiques: La Fondation Vallet suscite des vocations dans le Zou

506

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les écoliers et élèves, lauréats du concours des mathématiques, initié par le Conseil des activités éducatives du Bénin (Caeb) avec l’appui financier de la fondation Vallet,  ont reçu leur prix le mardi 12 janvier dernier.  C’était à la faveur d’une cérémonie qui a eu pour cadre le siège départemental  du Caeb à Abomey.  

 

Ils sont au total 12 récipiendaires provenant pour la plupart des écoles et collèges catholiques d’Abomey et de Bohicon. Pour avoir été les deux premiers dans chacune des six promotions (CM1, CM2, 4ème, 3ème, 2nd et 1ère) ayant participé au concours des mathématiques  en décembre dernier, ils ont répondu présent à l’invitation de la fondation Vallet pour recevoir, en présence de leurs parents et enseignants,  leur prix d’encouragement qui varie des fournitures scolaires aux bicyclettes. Plantant le décor de la cérémonie, le Directeur exécutif du Conseil des activités éducatives du Bénin (Caeb), Paul Loko, a salué la détermination des lauréats qui ont su travailler pour tirer leur épingle du jeu. Tout en exhortant les parents à les accompagner, il leur a demandé de poursuivre les efforts pour pouvoir se hisser au rang des meilleurs scientifiques au plan national. A en croire Espérant Padonou, directeur de la fondation Vallet sous l’égide de la fondation de France, cette initiative qui célèbre sa 2ème édition est une vielle tradition qui avait débuté par le concours de la dictée pour encourager les jeunes à lire et à se cultiver en vue d’améliorer leur  style langagière. Mais dans ces dernières années, « on s’est rendu compte que la série la plus évitée par la jeunesse est plutôt la série C où les mathématiques sont bien dosées.» C’est alors pour inverser cette tendance, que la fondation Vallet a organisé le présent concours pour encourager les apprenants à s’intéresser aux mathématiques et participer aux efforts du gouvernement pour que cette discipline soit promue. «Si vous regardez par exemple les critères d’attribution de bourses d’excellence pour aller à l’étranger, le Gouvernement béninois met l’accent sur les mathématiques et les sciences physiques. Notre action s’inscrit alors dans cette même dynamique », a laissé entendre Espérant Padonou. Présent, Odon Vallet, président fondateur de la fondation Vallet, s’est réjoui des impacts positifs que ces différentes actions sociales laissent sur les apprenants. Selon ses propos, le niveau des écoliers et élèves du Zou s’améliore comparativement aux années antérieures grâce à la bibliothèque qui, d’après lui, constitue leur vie. Il les encourage à y fréquenter davantage afin  de porter haut l’étendard du département. Il faut rappeler pour ce concours, 285 candidats sont inscrits dans 22 établissements. 217 ont pris part à la première phase. Parmi   eux, ceux qui ont réuni 12 de moyenne soit 60 candidats ont été présélectionnés pour la seconde phase. Au terme de la compétition, 12 ont été primés.

Fernand Kinmahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite