Programme d’action du gouvernement Talon: « Les messagers de la Rupture » font vivre aux populations les réalisations

373

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une projection foraine et itinérante des réalisations du Programme d’action du gouvernement (Pag). La population d’Abomey en a été témoin dans la soirée du samedi 9 janvier 2021, à l’esplanade du stade Omnisports de Goho.  C’est une initiative conduite par Les Messagers de la Rupture, un creuset de jeunes actifs, soutiens du président Patrice Talon. Et ce week-end, c’était le lancement officiel. Occasion pour les organisateurs de faire vivre en images à la population, les nombreuses réalisations du gouvernement de Talon durant le quinquennat qui s’achève. Toutes catégories confondues, les citoyens qui ont massivement effectué le déplacement ont vu, ont écouté et ont été édifiés.

 

Pour Kudrat Mehou, porte-parole du creuset  « Les messagers de la Rupture », cette campagne dénommée “Mois du Pag” est l’expression de la reconnaissance envers le Chef de l’État et son gouvernement pour les nombreux travaux concrétisés à partir de ce document boussole pour son premier mandat. Content de l’initiative, le maire d’Abomey a félicité les initiateurs et les a encouragés à continuer la sensibilisation sur la nécessité de consolider les acquis du Pag.

- Advertisement -

Plusieurs personnalités politiques, pour la plupart natives du plateau d’Abomey étaient à cette rencontre grand public. Entre autres, Aurélien Agbénonci, Ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Gildas Agonkan, député à l’Assemblée nationale ; Antoine Djédou, Maire de la ville d’Abomey ; Laurentine Adossou, deuxième adjointe au maire d’Abomey, Alastaire Alinsato, Directeur de Cabinet du Ministre d’État chargé du Plan et du Développement,  et les autres membres du creuset à l’instar de Frédéric Béhanzin, Armand Affossogbé et Roland Ahouissou.

Il faut souligner que cette soirée de projection foraine a été aussi riche en parade de danses traditionnelles Akohoun et Agbotchébou.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite