Tchaourou/Pour une saison de chasse apaisée et fructueuse: Séance de prière chez le roi Guerra N’Gobi Yerima

896

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Samedi 09 janvier 2021, dans la commune du Tchaourou, précisément à Toko Bio N’kprou, le mouvement Damassounou a procédé au lancement de la saison 2021 de chasse à la battue. C’était en présence Damassounon Guerra Gobi Yerima, roi de la chasse, des membres de ce mouvement et des chasseurs venus du premier et du deuxième arrondissement.

 

T-shirts, casquettes et portes clé ont constitué l’essentiel du don fait par les leaders du mouvement Damassounon aux responsables des chasseurs, au roi Guerra N’Gobi Yerima roi des chasseurs et aux membres du bureau Damassounon. Tout ceci pour annoncer la couleur de la nouvelle saison de la chasse à la battue. La cérémonie de lancement officiel a été marquée par une prière vendredi. C’est le domicile du roi Guerra N’Gobi Yerima, roi des chasseurs qui a abrité ladite prière conduite par l’imam de Yarakinin. Les leaders du Mouvement Damassounon, initiateurs de cette prière, l’ont placée sous le signe de la courtoisie et de la paix pour une chasse fructueuse. « Après cette prière de ce matin, il y aura ce qu’on appelle le Sankirou  la veille. Nous y restons jusqu’à l’aube », a indiqué Ousmane Yazid, secrétaire général départemental du mouvement Damassounon.   Le roi Guerra N’Gobi Yerima s’est réjoui du don et a promis que sa communauté en fera un bon usage. « Depuis des années on n’a plus constaté des mésaventures de destruction des champs, des mise du feu de brousse suite à plusieurs sensibilisations. Il a lancé un appel à l’endroit des chasseurs afin que ces derniers sachent que les règles n’ont pas changé. « Je les appelle à plus de sagesse, de courtoisie et surtout pas d’excès de vitesse » a-t-il poursuivi.

Avant la prière, le secrétaire général des chasseurs Bachirou Salifou a procédé à la  lecture de la charte qui régit la chasse de cette saison et des saisons prochaines. « Nous sommes ici aujourd’hui samedi 09 janvier 2021, au lieu où ce mouvement a pris naissance. Nous nous retrouvons au lieu de chasse tous jeunes, venant de différentes catégories socio-professionnelles, c’est cette retrouvaille qui a été la base même de la création de ce mouvement. Donc l’activité principale qui nous réunit tous, c’est la chasse bien que nous n’oublions pas d’autre objectif de développement durable », a indiqué Sidi Mourtala, président du mouvement Damassounon. Invitant au respect de la charte, il a rappelé que nul n’est au-dessus de la loi. Procédant au lancement officiel de la saison, Damassounon Guerra Gobi Yerima roi de la chasse a salué la présence de tous et rendu hommage aux quatre agents de sécurité de la chasse qui sont passés de vie à trépas. « Si nous sommes ici aujourd’hui c’est non seulement pour la valorisation de notre activité culturelle qu’est la chasse, mais c’est aussi pour aller à l’école du vivre ensemble et de la quête du développement de notre pays et comme vous le savez, rien ne peut se faire sans votre engagement et votre implication en tant que jeune » a fait observer le roi de la chasse. C’est sur des mots d’exhortation au travail, à la sagesse et d’implication de tous pour l’atteinte des objectifs que Damassounon Guerra Gobi Yerima roi de la chasse a lancé officiellement la chasse à la battue, tout en la souhaitant fructueuse à chacun et à tous.

Il faut rappeler que le Mouvement Damassounou est constitué des jeunes de toutes catégories socio-professionnelles qui participent dans le respect, l’entente et l’harmonie au développement de la chasse à la battue mais aussi et surtout au développement communal voire départementale. Ce mouvement a tenu son congrès constitutif des bureaux départemental et communal le dimanche 13 décembre 2020 à la salle d’alphabétisation de Parakou.

Fayçal DRAMANE (Stag.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite