Parti pour l’engagement et la relève: Les militants du Zou réclament la candidature de Nathanaël Koty

446

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les militants du  Parti pour l’engagement et la relève (Per) du département du Zou ont tenu, samedi 09 janvier 2021, à Bohicon, leur conseil extraordinaire.  A l’issue des assises, le conseil a pris la  résolution que le président d’honneur du parti, Dr Nathanaël Koty soit dans les starting-blocks pour la présidentielle d’avril prochain.

 

- Advertisement -

C’est par la voix du Coordonnateur départemental-Zou du Per, Kenneth Kossouho, que les militants de cette formation politique ont justifié leur désir ardent de voir Dr Nathanaël Koty dans la course pour l’élection présidentielle d’avril 2021 au Bénin. Selon eux, le président d’honneur du  Parti pour l’engagement et la relève (Per) est l’oiseau rare dont le Bénin a besoin pour opérer un changement profond et qualitatif. Personnalité affable dotée d’un esprit de générosité sans pareil, le leader de Per est donc l’homme providentiel pour 2021. Ces militants pensent, en effet, que Nathanaël Koty dispose de toutes les qualités pour conduire le pays au développement tant rêvé. Des témoignages faits, il a impacté le quotidien des personnes vulnérables à travers de nombreuses œuvres caritatives. L’organisation de séances des travaux dirigés en faveur des élèves et écoliers, don aux orphelins, construction de salles de classes sont entre autres actions à son actif. C’est donc convaincus de ces valeurs intrinsèques que Dr Nathanaël Koty incarne, que les militants du parti, dans le département du Zou, réclament sa candidature. Le choix du Zou est l’expression du peuple Béninois qui espère voir une autre forme de gouvernance axée sur l’intérêt général à la tête du Bénin, soutiennent ces militants. «  Dans cette espérance, nous appelons de tous nos vœux Nathanaël Koty à se lancer dans la bataille. Nous sommes convaincus que la victoire est de notre côté », ont-ils laissé entendre par la voix de leur porte-voix. Prenant acte de la  déclaration, Serge Ekpangbo, représentant le président d’honneur empêché, a salué la détermination des militants qui sonnent ainsi la mobilisation autour de la candidature de Dr Nathanaël Koty. Cet appel à un devoir républicain n’est pas tombé dans les oreilles de sourd, a-t-il rassuré. « Au moment opportun, lui-même pourra vous exprimer ses sentiments de vive voix », a ensuite déclaré Serge Ekpangbo. Mais en attendant la réaction du président d’honneur du Per, il a exhorté les militants au travail, à la sérénité, au respect des lois de la République et surtout ne pas céder aux chantages ni à la provocation. Il faut dire qu’il y a environ deux semaines, l’envie de voir Nathanaël Koty être candidat à la présidentielle prochaine, a été déjà exprimée à Djougou par ses compatriotes dans cette commune de la partie septentrionale du Bénin.

Fernand Kinmahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite