Sensibilisation des chauffeurs au respect du Code de la route: La Sobebra à la gare routière du carrefour Iita

691

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En collaboration avec le Centre national de sécurité routière, la Société béninoise de brasseries poursuit la sensibilisation des conducteurs de taxi auto sur les gares routières du Bénin. Après Jonquet à Cotonou, il y a deux semaines, c’est au tour de la gare routière du carrefour iita dans la Commune d’Abomey-Calavi, de recevoir, ce jeudi 7 janvier 2021, la délégation de la société brassicole et du Cnsr.  

 

L’activité s’inscrit dans le cadre de la campagne de sécurité routière ” Sobebra vous décode le code ”, lancée le 15 décembre 2020. Pour Rodolphe Adanzounon, Directeur des relations extérieures de la Sobebra, le vœu de la société brassicole à l’endroit de tous les taximen est que 2021 soit une année sans accident. C’est pourquoi, dira-t-il, pour les trois mois que va durer la campagne, la Sobebra a prévu plusieurs activités dont des séances foraines de rappels de notions élémentaires du Code de la route sur les gares routières du pays et dans les bars à l’endroit des consommateurs de ses produits.  M. Adanzounon a aussi attiré l’attention des chauffeurs de la gare routière du carrefour iita que tout au long de la campagne, les produits Sobebra de la gamme Youki porteront une contre-étiquette sur laquelle on peut voir un panneau de signalisation routière, sa signification et la conduite à tenir à la vue de ce panneau. « Quand vous buvez, ne conduisez pas. Si vous conduisez, ne buvez pas parce que vous allez mettre la vie des passagers en danger …», conseille le Directeur des relations extérieures au nom du Directeur général de la Sobebra, Sébastien Yves-Ménager. Pour finir, Rodolphe Adanzounon a insisté sur « les 10 commandements du bon conducteur ». Entre autres, la limitation de vitesse, le port de la ceinture de sécurité, le respect de la distance d’au moins 30 m d’avec le véhicule qui est devant soi, le respect des feux tricolores. Le Directeur des relations extérieures de la Sobebra sera appuyé dans ses propos par le chef division contrôle routier éducation et statistique du Cnsr (Abomey-Calavi), Eric Dègnonvi. Sur les facteurs à risque des accidents de la route, il a mis un accent particulier sur l’excès de vitesse et la manipulation du téléphone portable au volant. Ce sont des pratiques à éviter, et il faut que chaque conducteur intègre cela dans son comportement afin que les accidents sur les routes puissent diminuer considérablement, a-t-il laissé entendre.  Mesurant l’importance de la sensibilisation, Babalola Rodrigue Agbossou, Sécrétaire général de la Fédération TT Bénin n’a pas caché ses impressions. La Fédération TT Bénin est très contente, a-t-il confié. Très contente parce que non seulement l’initiative s’inscrit dans la droite ligne des actions de la Fédération, mais surtout parce que «  nous sommes les vrais acteurs du transport, et la sécurité des personnes et des biens est notre leitmotiv », a-t-il déclaré, par la suite, avant d’inviter ses collègues conducteurs à « scrupuleusement » mettre en pratique les enseignements reçus et le Code de la route en général.

Et pour s’assurer que les enseignements ont été bien assimilés, un jeu de questions-réponses a été fait sur place. Ce qui a permis de récompenser les meilleurs, qui sont partis avec des gadgets griffés Sobebra et un bon de cours de conduite dans une auto-école.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite