Menace sur la liberté de presse au Niger :Le journaliste Moussa Aksar assigné, des voix s’élèvent…

388

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Directeur de publication du journal “L’événement du Niger”, le journaliste nigérien d’investigation, Moussa Aksar est cité à comparaitre  ce vendredi, 08 janvier 2021 à une audition devant le Tribunal d’arrondissement communal de Niamey III. Président de la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’Ouest (Cenozo), Moussa Aksar est accusé de diffamation dans son enquête sur des malversations financières au ministère de la défense, publiée dans le cadre du projet d’enquête international dénommé FinCEN Files, coordonné par International Consortium of Investigative Journalists (ICIJ). Face au fait, plusieurs voix s’élèvent déjà et la Cenozo dénonce une manœuvre d’intimidation du journaliste qui, au cours de ses investigations, avait déjà fait l’objet de menaces de mort dont la plainte devant la justice nigérienne est restée sans suite jusqu’à ce jour. La Cellule Norbert Zongo entend user de tous les moyens légaux pouvant assurer sa défense devant les Tribunaux tout en appelant les “dirigeants du Niger au respect des conventions internationales sur la liberté d’expression et de presse ainsi qu’à la préservation du droit du journaliste».

- Advertisement -

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite