Covid-19 en France: Le calendrier vaccinal se poursuivra jusqu’à l’été 2021

378

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Contraintes par la quantité des stocks disponibles, les autorités françaises ont décidé que la vaccination se déroulerait en plusieurs phases. Chacune concernera un public différent.

 

En cette fin d’année, la France compte sur un peu plus d’un million de doses du vaccin de Pfizer. À raison de deux doses par personne, il y a donc de quoi en vacciner 500 000.

Même si ce nombre va augmenter au fil des livraisons, le rythme de celles-ci impose de faire des choix. Les personnes les plus vulnérables sont ainsi prioritaires pour la première phase de cette campagne. Elle devrait durer jusqu’à début février, et concerner 1 million de personnes, avant le déclenchement de la phase 2. Ce sera alors au tour de 14 autres millions de Français, âgés de 50 ans et plus,ou souffrant de comorbidités.

- Advertisement -

La dernière étape commencera ensuite, au début de l’été avec en priorité les professions exposées, et enfin la population dans son ensemble.

Ce calendrier peut cependant évoluer : il est en effet basé sur une contrainte : on sait que le vaccin de Pfizer protège contre les formes graves du Covid-19, mais on ne peut pas encore affirmer qu’il prévient les contaminations et donc la diffusion du virus. Si c’était le cas, ce serait alors les personnes qui ont le plus de contacts qui pourraient devenir prioritaires, leur vaccination ayant le plus d’effet sur l’évolution de l’épidémie.

rfi.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite