Testé positif et guéri du Covid-19: Joël Aïvo émet à nouveau des doutes

1 630

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Le autorités sanitaires gardent le silence)

Contraint de renoncer à un grand rassemblement dans le cadre du Dialogue itinérant pour avoir été testé positif au Covid-19, le Prof Joël Aïvo, probable candidat à l’élection présidentielle de 2021 est désormais guéri. Si le constitutionnaliste se réjouit tout de même, d’être en mesure de descendre sur le terrain, il émet toujours des doutes quant au fait qu’il soit réellement malade du Covid-19.

 

« Deux (02) fois négatif…J’ai été testé deux (2) fois NÉGATIF à la Covid-19 depuis ce samedi 12 décembre. Nous sommes des humains exposés, tous sans exception, à la maladie. Mais ce samedi-là, je savais que je n’étais pas positif au Coronavirus et ce, depuis le début. Néanmoins, je me suis soumis, par respect pour l’Etat et par application du principe de précaution.  Durant ces dix (10) jours d’isolement, j’ai davantage médité sur la bataille qui s’annonce, les forces démocratiques en présence et les moyens qui s’offrent à nous pour l’emporter. J’ai surtout pensé à ce que deviendrait ce pays aux yeux du monde, si la démocratie ne l’emporte pas de nouveau, si l’apaisement et la joie de vivre ne reviennent pas dans les foyers. Je sors de ces dix (10) jours de « confinement blanc », revigoré par ce sentiment d’injustice et plus que jamais aguerri. J’ai mesuré pendant cette période, votre attachement, votre refus de l’arbitraire et votre détermination à prendre votre part de cette bataille démocratique“ a-t-il posté sur sa page Facebook. Il a, par ailleurs témoigné sa gratitude au corps médical mobilisé contre la pandémie et à tous ceux qui l’ont soutenu de diverses manières. L’homme qui entend dire son mot lors de la présidentielle de 2021 semble loin d’admettre avoir été testé positif au Covid-19. S’agit-il alors des machinations visant à l’empêcher de répondre au grand rassemblement de Porto-Novo ? Les résultats du test ont-ils été manipulés ? S’il estime le test négatif, pourquoi prendre en charge quelqu’un qui n’est pas malade de Covid-19 ? Autant de préoccupations suscitées par la réaction du prof Joël Aïvo et qui interpellent les autorités à divers niveaux. De toute façon, le silence des autorités sanitaires reste inquiétant face à de telles allégations en pleine crise sanitaire. Que s’est-il réellement passé ? Il importe que des clarifications soient apportées. Faut-t-il le rappeler, Joël Aïvo n’avait pas hésité à révéler avoir été testé positif. “J’ai dû me résoudre à renoncer à me rendre à Porto-Novo où des milliers de nos concitoyens attendaient ce rassemblement depuis plusieurs semaines. Ma décision s’est fondée sur un principe de responsabilité, quand bien même aucune preuve ne m’a été communiquée de ce test positif au Covid 19, au moment où j’ai pris la décision de ne pas aller à Porto-Novo“ a-t-il écrit avant de rassurer être  dans une forme olympique.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite