Solidarité Noël au CHUD-B de Parakou: La Fondation Boa-Bénin, père Noël des enfants de la pédiatrie

588

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Fidèle à sa tradition, la Fondation Bank of Africa (Boa) Bénin était ce mardi 22 décembre 2020, au chevet des enfants vulnérables du centre hospitalier universitaire départemental du Borgou (CHUD-B) à Parakou. Elle y était les bras chargés pour soutenir ces derniers dans le cadre de son initiative « Solidarité Noël » qu’elle organise dans le mois de décembre de chaque année. C’est la salle de réunion du service de l’Oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervico-faciale qui a abrité la cérémonie de remise du don qui a enregistré la présence du président de la Fondation BOA-Bénin, Benoît Maffon.

 

Venir aux secours des enfants déshérités de la pédiatrie du CHDB à travers des vivres et des jouets et soutenir le centre hospitalier avec du matériel médical pour une meilleure prise en charge des patients et témoigner de la solidarité au personnel médical. Tel est l’objectif visé par la Fondation BOA-Bénin en décidant d’amener le train de Noël Solidarité dans la commune de Parakou, pour le compte de l’année 2020.

Des vivres, des jouets pour enfants et du matériel médical. Tel est constitué le don d’une valeur de 15 millions de francs Cfa qui a été remis aux responsables du CHUD-Borgou. De façon plus spécifique, le matériel médical est composé d’aspirateur de muscosité à deux bocaux pour usage extensif ; tensiomètre électronique type hôpital Omron et à deux sangles Vasquez Laubry ; table d’examen de consultation ; de dispositif de désinfection de type Mendel ensemble complet avec désinfectant et de boîte d’accouchement ensemble à 14 éléments. Tandis que les vivres sont composés de 22 sacs de riz de 50 kg ; 10 sacs de gari de 50 kg ; 13 sacs de maïs de 100 kg ; 06 sacs de haricot rouge de 100 kg ; 10 bidons d’huile végétale de 25 L ; 05 cartons de sucre en carreaux ; 02 cartons de lait en poudre ; 05 cartons de petits pois ; 06 cartons de sardines ; 06 cartons de Milo ; 22 cartons de pâtes alimentaires et 100 jouets.

Dr Marius Claude Flatin, représentant le directeur du CHUD-B empêché, après une brève présentation du centre, a remercié la Fondation BOA-Bénin pour avoir jeté son regard compatissant sur le CHUD-B, car, le centre avait besoin véritablement des soutiens du genre. Il a pris l’engagement qu’un bon usage sera fait du matériel médical et surtout qu’une bonne distribution des vivres et jouets sera assurée afin de donner le sourire aux enfants démunis de la pédiatrie qui est la cible de la Fondation BOA- Bénin.

« Cette année nous ne sommes pas dans un orphelinat comme à nos habitudes. Nous avons choisi le CHUD-B pour célébrer Solidarité Noël », a indiqué Benoît Maffon, président de la Fondation BOA-Bénin. Il n’a pas caché sa joie et celle de toute la Fondation BOA-Bénin d’avoir sacrifié à cette tradition qui dure depuis plus d’une décennie déjà. La présence de la Fondation BOA-Bénin à Parakou est l’expression de ce que ses actions ont une envergure nationale et sa devise est « Nul n’a le droit d’être heureux tout seul », a insisté Benoît Maffon.

Noël Solidarité est l’une des nombreuses actions sociales de la Fondation BOA-Bénin qui investit beaucoup dans l’éducation et la santé. Depuis sa création, plus de 4 milliards FCFA sont déjà investis dans la construction d’infrastructures sociocommunautaires sur toute l’étendue du territoire national. La BOA, s’inscrit dans la dynamique d’une entreprise citoyenne, c’est pourquoi, elle utilise ses profits pour être au chevet des personnes démunies ou déshéritées afin de leur porter aide et assistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite