Partenariat Enabel/Renaca: Le Cpme pour la promotion de la micro-entreprise au Bénin

623

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Il a été procédé, vendredi 18 Décembre 2020, au lancement du Centre de Promotion de la Micro-Eentreprise (Cpme). Fruit du partenariat entre l’Agence belge de développement (Enabel ), à travers le Programme  de développement de l’entrepreneuriat dans la filière ananas (Defia), Développement international Desjardins (Did)/Projet d’appui au développement, à la professionnalisation et à l’assainissement de la microfinance au Bénin (Adapami)   et le Réseau national des caisses villageoises et de crédits autogérées (Renaca), la cérémonie officielle de son lancement s’est tenue à Bohicon au Siège du Renaca.

 

L’ambiance était conviviale à la cérémonie officielle de lancement du Centre de promotion de la micro-Eentreprise (Cpme). Précieux instrument au service du développement, le Cpme vise à accroître le portefeuille agricole et commercial du Renaca, améliorer le dispositif de financement de l’agriculture et de la chaine de valeur ananas, améliorer la qualité de l’instruction et la célérité dans le traitement des demandes de gros montants et améliorer les ratios de qualité de portefeuille de crédit et la rentabilité des opérations des guichets. Selon la présentation du directeur du  Renaca, Dieudonné Gnanvo, il est ouvert à toutes les demandes agricoles et/ou commerciales de montant supérieur ou égal à trois (03) millions FCFA exprimées par les clients cibles, notamment les producteurs d’ananas, les transformateurs, les prestataires de services et les commerçants d’ananas.  Il  pilote avec les cinq (05) Caveca du sud et du centre (de l’Atlantique, du Zou et du Mono), avec priorité aux demandes agricoles.

Professionnalisation du réseau de financement 

Dans son mot de bienvenue, le Président du Conseil d’administration du Renaca, s’est félicité de la mise en place du précieux outil qui, à l’en croire, est « un centre d’opportunités qui ouvre ses portes aux micro-entrepreneurs, porteurs de projet bancables dans les domaines précités et qui doivent s’y référer pour leur financement ». Léon Goukpanian a adressé ses remerciements à Enabel pour son appui financier et à Adapami  et au Did pour leur appui technique. Pour le Responsable intervention 1 de Defia, Salami Tenaka, agissant au nom de Wilnas Baas, Manager du Programme Defia, en dotant le Renaca de cet instrument spécifique pour le financement des Pme, Enabel et Did ont jeté les bases de la professionnalisation du réseau dans le financement des entreprises agricoles et commerciales du Bénin, ce qui cadre parfaitement avec les orientations de la Coopération bénino-belge qui est de faire de l’entrepreneuriat agricole et rural, un des moteurs d’une croissance économique durable et inclusive. Pour sa part, le Directeur général de l’Adapami, Maurice Couthon a adressé ses félicitations à toutes les personnes mobilisées par Did autour de ce chantier pour leur détermination, leur rigueur et leur professionnalisme, mais également à toute l’équipe de Renaca, et particulièrement à son directeur pour son leadership et son intérêt pour ce projet, sans oublier les équipes de Enabel et de Defia, pour leur franche et sincère collaboration. En procédant à l’ouverture officielle du centre, le représentant du Directeur général de l’Agence de surveillance des Sfd, Benoît Djossou, tout en reprécisant les attributions du centre, a exhorté le personnel à beaucoup plus de professionnalisme, d’impartialité et de sérénité, en vue de l’amélioration de la qualité du portefeuille.

 

   Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite