Animation de la vie politique: Boni Yayi dope le moral aux « Démocrates » de la 8ème

825

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les militants du parti « Les Démocrates » de la 8ème circonscription électorale ont reçu la visite de leur président d’honneur. C’est le siège de la coordination départementale de la 8ème circonscription électorale qui a abrité cette  rencontre. Elle a connu la participation d’une forte délégation du bureau politique national de ce parti politique qui a reçu, il y a quelques jours, son récépissé d’enregistrement.

 

Ils sont nombreux à ne pas vouloir se faire conter l’événement de la descente de l’ancien chef d’Etat, Thomas Boni Yayi.   Il s’agit du vice-président Nouréni Atchadé, Alassane Tigri, Daniel Sara Kpéra, Habibou Woroukoubou, Nourou-Dine Saka Saley, Abiba Ouassangari, Naomie Azaria, Djibril Débourou, René Bagoudou, Kamal Ouassangari et bien d’autres.

Initiée par le bureau politique national du parti « Les Démocrates », cette rencontre avait pour objectif  d’échanger avec les coordinations communales et départementales sur les différents textes du parti et surtout de doper le moral aux militants pour la présidentielle de 2021.

Plusieurs personnes se sont succédées au pupitre pour souhaiter la bienvenue au Président d’honneur, se féliciter de l’obtention du récépissé et remercier tous ceux et celles qui ont mouillé le maillot pour que l’obtention du récépissé soit une réalité.

Daniel Sarè Kpéra, coordonnateur départemental de la 8ème circonscription électorale du parti « Les Démocrates » a décrit la situation délétère du pays sous le régime de la rupture. Mais l’espoir est permis avec la création du parti Les Démocrates sous le leadership de l’ancien président Boni Yayi, a-t-il indiqué. Tandis que Nourénou Atchadé, vice-président des « Démocrates », a dans un sévère réquisitoire a relevé des contrevérités dans le discours du Président Patrice Talon pendant sa tournée dite de reddition de compte. Il n’a pas manqué de jeter un regard critique sur le bilan des cinq ans du régime de la rupture.

Le président d’honneur du parti « Les Démocrates » Boni Yayi a remercié le Président de la République Patrice Talon pour avoir tenu promesse par rapport à l’obtention du récépissé par le parti « Les Démocrates ». Pour lui, il est important d’aller à un dialogue national avant la présidentielle de 2021, afin de sauvegarder l’image de label de la démocratie du Bénin. Il justifie sa demande de dialogue national à cause de la confusion dans les différentes décisions régionales et sous-régionales sur le processus électoral au Bénin. Le dialogue national auquel appelle Boni Yayi va permettre de régler le problème des lois et décisions à polémique sur le processus électoral et de repartir sur de nouvelles bases. C’est seulement à ce prix que le Bénin va retrouver ses lettres de noblesse en matière de démocratie, a-t-il insisté.

 

Albérique HOUNDJO Br/Borgou-Alibori

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite