Salon Tic pour l’agriculture: Les producteurs agricoles de la zone Atda4 découvre le journal Zoom Agro

822

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 La commune de Parakou a accueilli, jeudi 17 décembre 2020, le Salon Tic pour l’agriculture. C’est le tour de l’Agence territoriale de développement agricole Atda 4 d’abriter ce salon qui vise à faire connaitre les solutions développées par les startups béninoises dans le domaine agricole. Le journal agricole Zoom Agro est présent sur ce salon afin de se découvrir par les producteurs agricoles de la zone Atda 4.

 

 Faire découvrir ou redécouvrir le journal agricole Zoom Agro aux producteurs agricoles de la zone Atda Parakou. Tel est le but visé par Anicet Semassa, promoteur du web Journal agricole Zoom Agro en se positionnant sur le Salon Tic pour l’agriculture. Le journal agricole Zoom Agro était aux côtés des professionnels des Tic spécialisés en agriculture et des spécialistes agricoles pour le partage de l’information en termes de conseil agricole, a-t-il indiqué.

De façon spécifique, Anicet Semassa, manager de développement d’affaires en agro business et promoteur du web Journal d’actualité agricole Zoom Agro entend œuvrer pour le développement agricole durable au Bénin à travers l’intégration de la communication comme intrant de base dans la promotion des chaînes de valeurs agricoles. Car, l’agriculture est un secteur qui mobilise plus de 70% de la population active, avec un chiffre non négligeable qu’il apporte au Pib, ce domaine mérite un organe de presse digne du nom à l’ère du numérique.

Il s’agit de faire découvrir pour les uns ou redécouvrir pour les autres, le journal Zoom Agro aux producteurs agricoles de la Zone Atda de Parakou, afin que ceux-ci puissent connaître les domaines d’intervention de ce canal d’information agricole Zoom Agro, qui intervient dans l’information et communication agricole, la publicité, le conseil agricole, le marketing et l’intermédiation.

Le promoteur de Zoom Agro attend, à travers ce salon, étendre de plus ses tentacules vers les acteurs agricoles plus ou moins lettrés, un relai de l’information, gagner un vaste réseau d’abonnés sur son site et des ambassadeurs qui relaieront non seulement l’information agricole mais aussi la partageront car « l’accès à l’information est un droit pour tous » a-t-il martelé.

 

 Fayçal DRAMANE (Stag.)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite