Pour saluer son parcours et engagement au service de l’Etat: Emile Kougbadi reçu dans l’ordre national du Bénin

571

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Emile Kougbadi fait son entrée dans l’ordre national du Bénin. La cérémonie de sa distinction présidée par la Grande chancelière a eu lieu hier, jeudi 17 décembre 2020, dans la salle de conférence de Bénin télécoms à Cotonou. C’était en présence de sa famille, de ses amis, de ses proches et de plusieurs autres invités. 

 

Au terme du décret 2020 du 24 juillet 2020, il a été établi son admission à titre civil et normal, dans la famille de l’ordre national du Bénin. Lui, c’est Emile Kougbadi, actuel Directeur général de l’Agence béninoise du service universel des communications électroniques et de la poste (Absu-Cep). C’est donc dans le cadre de la matérialisation de cette distinction, que cette cérémonie qui a mobilisé un monde important a été organisée. Dans son discours, la Grande chancelière de l’ordre national du Bénin Koubourath Osseni est revenue sur les mérites ayant milité en la faveur du distingué, dans cette famille. « L’ordre national du Béni administré par la grande chancelière du Bénin sous l’auguste autorité du Grand maitre de l’ordre, le Président de la République Patrice Talon, est destiné à récompenser les services éminents rendus à la nation à titre civil. Il est sans doute que l’expression suprême de la reconnaissance de l’Etat  à tous ceux et celles qui par leur mérite exceptionnel et leur éminent service ont contribué à l’épanouissement  du peuple et honorer les valeurs de la république. Etre reçu dans les divers ordres nationaux du Bénin est un privilège auquel n’est appelé tout le monde. Etre reçu dans l’ordre national du Bénin, c’est être distingué par chacun des béninois pris individuellement et collectivement. C’est tout simplement être distingué, par la nation toute entière. Etre reçu dans l’ordre national du Bénin, c’est voir sa carrière saluée, sa compétence reconnue et ses qualités individuelles et professionnelles, récompensées (…). Heureux récipiendaire, c’est grâce à vos mérites très appréciés  qu’en ce jour, le gouvernement et son Chef, le Président de la République Grand maitre de l’ordre et le conseil de l’ordre ont décidé de vous nommer dans l’ordre national du Bénin, pour saluer votre parcours et votre engagement », a-t-elle évoqué tout en félicitant au nom de Patrice Talon et en son nom propre, l’heureux du jour. Après avoir reçu sa médaille de distinction, Emile Kougbadi a tenu à remercier le Président de la République pour lui avoir fait cet honneur. Tout en exprimant la joie qui l’anime, le récipiendaire n’a pas oublié de remercier également ses proches et collaborateurs grâce à qui, tous ces efforts sont selon lui consentis. « Cette distinction, je voudrais la considérer comme une incitation à m’investir et à œuvrer davantage au développement de notre pays. Je voudrais réitérer mes remerciements très respectueux au Président de la République, pour m’avoir fait cet honneur. Je veux remercier également tous mes supérieurs hiérarchiques, les ministres sous lesquels, j’ai eu l’opportunité de servir notamment, madame la Ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou, pour leur confiance toujours renouvelée. Cette distinction est une motivation de plus et je voudrais prendre l’engagement de poursuivre dans la même lancée, continuer à servir loyalement et à défendre comme un chevalier digne et exemplaire, de l’intérêt de notre cher et beau pays le Bénin. Et pour ça, je voudrais toujours compter sur votre précieux soutien », a-t-il laissé entendre. Augustine Soglo Kakpo, représentante de la Ministre du numérique et de la digitalisation, Ministre de tutelle du récipiendaire a, au nom d’Aurélie Adam Soulé Zoumarou, salué Emile Kougbadi pour cette récompense et l’encourage à continuer sur ce chemin. Administrateur, Gestionnaire des Projets, ce dernier a occupé plusieurs fonctions dans l’administration béninoise. Il a également géré plusieurs projets avec les institutions internationales telles que le Pnud, l’Ue, la Giz… Acteur politique, il est aussi Conseiller communal  à Dassa depuis 2008.

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite