Parakou: Les usagers des services publics et privés formés sur la charte pour la gouvernance

579

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les usagers des services publics et privés, les acteurs de la société civile, le collectif des  artisans et les membres de Chambre de commerce et d’industrie du Bénin du département étaient à l’école de la Charte nationale pour la  gouvernance du développement du Bénin. C’était ce jeudi 17 décembre 2020 à l’hôtel Séro Kora 3 de Parakou. Cette séance de formation a été assurée par le réseau Social Watch Bénin.

 

Permettre aux acteurs de la société civile,  les membres du collectif des artisans, les usagers des services publics et privés et membres de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin du département du Borgou de s’approprier la charte nationale de gouvernance pour le développement du Bénin. Tel est l’objectif de cette séance de formation qui s’inscrit dans le cadre de la vulgarisation de ladite charte.

Rigobert Orou Gani, secrétaire général du réseau Social Watch Bénin a exposé le contenu de la Charte nationale de gouvernance pour le développement du Bénin dans les détails aux participants à la séance de formation. Les capacités des participants ont été renforcées sur les différentes parties de la charte. Les valeurs et principes que promeut la charte ont été exposés et expliqués aux participants. En effet, la charte nationale pour la  gouvernance du développement du Bénin, promeut les droits de l’homme ; la séparation des pouvoirs ; le multipartisme ; la paix; la stabilité politique et la liberté de presse. Sur le plan des principes généraux de la charte, le communicateur a évoqué la transparence ; la responsabilité ; l’obligation des résultats ; le développement durable et la justice et l’équité.

L’attention des participants a été attirée sur les valeurs républicaines et morales de la charte, indispensables au développement humain durable du Bénin. La charte nationale de gouvernance pour le développement du Bénin doit être le référentiel de tous les béninois et institutions républicaines, a insisté le communicateur.

Les participants se sont éclatés en des groupes pour faire des recommandations pour une véritable appropriation du document pour l’atteinte des objectifs.

Albérique HOUNDJO Br/Borgou-Alibori

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite