Pour une présidentielle inclusive en 2021: Boni Yayi pose des conditions

2 696

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Boni Yayi a pris officiellement connaissance hier, mercredi 16 décembre 2020 au cours d’une rencontre à Cotonou, du récépissé d’existence légale du parti « Les Démocrates ». Président d’honneur de cette formation politique de l’Opposition, l’ancien chef d’Etat a profité de cette occasion au siège du parti, pour donner de la voix. En compagnie des responsables et militants du parti, Boni Yayi  s’est adressé à son successeur. Ceci, à travers un message centré sur les contours d’une élection présidentielle inclusive, crédible et transparente. Dans son adresse, l’homme évoque à nouveau un dialogue national, comme principal fil d’Ariane donc pouvant permettre au pays de connaître désormais des joutes électorales sans guéguerre. A l’écouter, Dieu, le père céleste, créera les conditions pour que le dialogue puisse reprendre entre tous les fils de ce pays. Ceci, pour selon lui, se parler et trouver solution à ce qu’il laisse deviner. << Le dialogue aura lieu par la grâce de Dieu, en présence de nos chers frères, de nos chères sœurs qui sont à l’étranger, en exil forcé, de nos frères et sœurs, de nos enfants et autres en prison >>, espère-t-il. Puisqu’à en croire ses propos,  le moment est ainsi venu de réunir toutes les bonnes volontés, quelles que soient leurs origines politique, idéologique ou ethnique pour donner un nouvel élan au destin national, dans l’union sacrée de cette nation. Ainsi, c’est ce que souhaite en clair le Président d’honneur du parti « Les Démocrates » comme préalables, pour  l’élection présidentielle prochaine.

 

J.G

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite