Quatre centenaires de l’accession au trône du roi Dako 1er: Vers la restauration de l’histoire de Houawé Djotin

591

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les festivités entrant dans le cadre de la commémoration du quatrième centenaire de l’accession au trône du roi Dako1er ont été lancées, ce samedi 12 décembre 2020, dans l’enceinte du palais Dako à Houawé, dans la Commune de Bohicon. A cette occasion, le 12ème occupant du trône a adhéré au Haut conseil des rois du Bénin (Hcrb).

Les filles et fils, descendants de Houawé décident enfin de dépoussiérer l’histoire de leur ancêtre Dako. C’est dans cette dynamique que le festival du quatre centenaires a été initié pour révéler la vraie histoire de Houawé Djotin, longtemps cachée à la jeune génération. A la cérémonie du lancement officiel des activités de ces retrouvailles culturelles qui durent un an, le maire de la commune de Bohicon, Rufino d’Almeida, après avoir rappelé les traits caractéristiques de l’illustre roi Dako1er qui a régné sur Danxomè  puis sur Allada Adanhounsa, l’autorité communale a estimé que le festival du quatre centenaires est bien pensé. A l’en croire, c’est l’occasion pour les historiens, les chercheurs, les sociologues de réécrire l’histoire de Houawé en mettant l’accent sur les hauts faits du roi ayant marqué par exemple les villages de Houègbo, Alladaho, Atchonmè, Sodohomè et Adanhondjigon. Il sera aussi question de retracer le parcours touristique de Houawé en y incluant tous les aspects politiques, économiques, culturels et historiques. Trois grandes étapes vont marquer cette célébration. La première sera consacrée à la reconstitution de l’histoire, la deuxième prendra en compte l’organisation du colloque scientifique sur la vie et les œuvres du roi Dako. L’exposition sur l’art culinaire, les habitudes vestimentaires et autres vont clôturer l’événement inédit. Le maire adhère entièrement à l’initiative parce qu’elle intègre le Programme d’action du Gouvernement et s’inscrit dans la vision du conseil communal, celle de faire de Bohicon une ville culturelle. Dada Kpogbémabou, le 12éme roi au trône de Dako s’engage à restaurer le palais et tout son contenu. Son adhésion au Hcrb est d’ailleurs un acte fort de cet engagement. Ses pairs, présents à ses côtés, ont salué sa démarche tout en promettant de l’aider à concrétiser son rêve. <<Désormais vous êtes un membre à part entière du Hcrb. L’organisation à laquelle vous venez de vous affilier ne vous fera pas défaut>>, a rassuré sa Majesté Yêto Kandji, le roi d’Agonlin et l’organisateur en chef du Hcrb.

Fernand Kinmahou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite