1ère édition de «International Bénin tennis»: Huit tennismen à l’assaut du premier prix

646

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Alphonse Gandonou dévoile les objectifs du tournoi)

Depuis mercredi 2 décembre 2020, Tennis club de l’Amitié (Tca) du stade Mathieu Kérékou accueille la 1ère édition de «International Bénin tennis». Une compétition qui réunit huit athlètes de tennis de la sous-région (Bénin, Togo, Mali et Burkina Faso) dont l’objectif commun est de décrocher le premier prix de 500.000 Francs Cfa mis en jeu par l’Ong Play Your Game, initiatrice dudit tournoi.

 

Alexis Klégou, Sylvestre Monnou, Arnaud Sewanou, Jean Segodo, Prince Gandonou (Bénin), Charles Alipoe (Togo), Diallo Seydou (Mali), Joel Meda (Burkina Faso) sont les huit tennismen qui se livrent des batails sans merci au Tca du stade Mathieu Kérékou. Le but commun de ces huit messieurs est de monter sur la plus haute marche du podium, dimanche 06 décembre prochain. Pour y arriver, ils donnent le meilleur d’eux-mêmes pour grappiller des points, match après match. Pour Alphonse Gandonou, promoteur du tournoi, le niveau du tournoi est appréciable. «Le niveau est très bon. Les gens n’ont pas eu beaucoup de compétitions mais travaillaient. Quand j’ai vu jouer Joël Meda et Diallo Seydou, j’ai compris que les gens ont beaucoup travaillé quand ils étaient en confinement. Chacun a travaillé, donc le niveau est toujours là. Ce n’est pas en bas. Au contraire, ça monte», a-t-il laissé entendre. A l’en croire, le tournoi vise deux objectifs. Le premier, a-t-il indiqué, est de dire aux Béninois qu’on leur donne l’opportunité de venir au stade suivre de grandes rencontres de tennis après le confinement partiel pour cause de pandémie liée à la Covid-19. «Il n’y a plus de grandes compétitions et les gens veulent voir quelque chose. Cette année, on n’a pas eu l’Open. Donc, l’objectif premier de ce tournoi est de donner l’opportunité au peuple béninois de venir voir du beau tennis», a fait savoir le président de l’Ong Play Your Game, Alphonse Gandonou. Quant au deuxième objectif, c’est de donner l’opportunité aux jeunes tennismen de jouer après des mois sans activités. «S’ils n’ont pas des tournois, c’est qu’ils n’ont pas de travail. Et un jour, ils vont se décourager. Ils ont besoin des compétitions. C’est une obligation si on veut voir un jour ces joueurs à un haut niveau», a fait remarquer Alphonse Gandonou. Notons qu’au terme du tournoi, le vainqueur empochera 500.000 francs Cfa, le finaliste recevra 300.000 francs Cfa, les demi-finalistes percevront 150.000 francs Cfa. Quant aux autres éliminés au premier tour, chacun partira avec 75.000 francs.

Zoom sur quelques résultats 

Alexis Klégou # Sylvestre Monnou 6/0 ; 6/3

Jean Segodo # Prince Gandonou 7/6(4) ; 7/6 (3)

Arnaud Sewanou # Charles Alipoe 7/5 ; 6/2

Joel Meda # Diallo Seydou 3/6; 6/3; 6/4

 

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite