Immigration au Canada et Covid-19: Edmond Sadonou en parle

866

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le cérémonie de remise de visas et de permis à plusieurs candidats à l’immigration canadienne du cabinet Canada Experts Pro le samedi 10 octobre 2020 dernier a été l’occasion pour le consultant-Conseil agréé en immigration Canadienne et Promoteur dudit cabinet Edmond Sadonou, d’aborder la question de l’immigration canadienne en période de coronavirus.

« On n’accordera jamais des visas à quelqu’un, à un étranger lorsqu’il y a des risques ou des motifs de croire que cette population ou cette personne là peut être infectée », a clarifié Edmond Sadonou, Président Directeur Général (Pdg) de Canada Experts Pro et consultant-conseil en immigration au Canada. Cet éclaircissement vise à corriger toute perception erronée que certains candidats potentiels à l’immigration canadienne en occurence certains africains ont sur la restrictions de l’émission des visas pour entrer au Canada. De plus, il indique que selon une disposition de la loi fondamentale de ce pays, rien ne peut surpasser la santé et la sécurité des Canadiens et lorsqu’il a des risques ou des motifs de croire qu’ une zone ou région du monde est infecté alors il y aura automatiquement une restriction ou suspension de l’émission des visas. Alors au regard des conséquences du nouveau coronavirus, il est tout à fait justifié pour Edmond Sadonou que les visas ne soient plus émis ou émis de façon très restreinte car, « le visa est un privilège ce n’est pas un droit » a-t-il précisé.

- Advertisement -

En effet, la pandémie de la Covid-19 a entrainé la restriction totale d’émission de visa au Canada depuis le 18 mars 2020 conduisant ainsi entre autres à l’interdiction de voyager, d’entrer sur le territoire ou de mener des activités. Cependant, certaines personnes quelques rares personnes ont obtenu des visas après la date de restriction. Face à cette observation, des gens ont fait entendre que des visas ont été émis par Canada Experts Pro aux dires de Edmond Sadonou. Selon ses explications, ces visas concernent les dossiers déposés avant le 18 mars 2020. Hormis cela, certaines catégories de personnes répondant à certains critères ont été autorisées à déposer leurs dossiers sous instructions du gouvernement canadien dans le but d’alléger le coup de cette mesure sur l’économie canadienne. Pour mieux justifier cette décision, il a insisté sur le fait que seuls ceux dont les voyages sont impératifs sont concernés par cette mesure des autorités. Il s’agit par exemple des étudiants en médecine ou en santé qui iront aider le personnel médical dans la lutte contre la pandémie de covid-19 , de ceux qui sont dans l’agroalimentaire pour contribuer à l’alimentation des Canadiens et des personnes vulnérables. Il est important de noter que ces derniers peuvent également faire objet de refus. Aussi pour les étudiants qui malgré ces consignes du gouvernementales voudront deposer leur dossier l’agent d”immigration utilera la procédure à deux étapes pour rendre sa decision au risque et au peril du demandeur.

Pour finir, le Pdg de Canada Experts Pro a appelé les demandeurs de visa à la vigilance contre les fraudeurs et ceux qui propagent de fausses informations et des offres mirobolantes sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite