Remise de site du projet Defissol: Le Bénin et l’Ue promeuvent les énergies renouvelables

400

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, l’Ambassadeur de France au Bénin,  Marc Vizi  et  le Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin Ruben Alba Aguilera, ont procédé jeudi 19 novembre 2020, à une remise de site à l’entreprise Eiffage Energie Services/Rmt, dans le cadre du démarrage des travaux de construction de la centrale solaire du projet Defissol. La cérémonie de remise  s’est tenue à Iloulofin, en présence de Jérôme Bertrand-Hardy, Directeur de l’Agence française de développement (Afd) au Bénin, et de Jacques Paradis, Directeur Général de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee).

- Advertisement -

Cofinancé à hauteur de 32,8 milliards FCfa par l’Afd et de 6,6 milliards FCfa par l’Union européenne, pour un montant total de près de 40 milliards de FCfa (60,5 millions d’euros), le projet Defissol prévoit d’une part la construction d’une centrale photovoltaïque de 25 mégawatts dans la commune de Pobè, la première centrale solaire d’envergure au Bénin et l’une des plus importantes d’Afrique de l’Ouest et d’autre part la modernisation du système informatique de la Sbee. Il s’inscrit dans le cadre du Programme d’actions du gouvernement (Pag) et vise à assurer un approvisionnement énergétique régulier, sécurisé et moins coûteux, notamment en diversifiant les sources de production d’électricité. De façon spécifique, il viendra contribuer à renforcer l’autonomie énergétique du Bénin, baisser le coût de l’électricité pour les ménages, réduire les émissions de gaz à effet de serre (à hauteur de 23 000 tonnes de CO2 par an sur une durée de 25 ans) et à améliorer la pérennité financière de la Sbee. Au Bénin en effet, l’Afd a fait de l’énergie, un de ses principaux secteurs d’intervention. L’Agence y consacre ainsi près de 115 milliards de FCfa, à travers quatre projets qui doivent permettre l’accès à l’électricité de plus de 850.000 personnes et une amélioration du service de l’énergie pour des centaines de milliers d’autres.

Pour Chef de Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, la réalisation du projet, au-delà de la construction de la centrale solaire, est la preuve de l’engagement de toutes les parties prenantes à améliorer la disponibilité et l’accessibilité de l’énergie pour l’ensemble de la population béninoise, avec une importance particulière accordée à la promotion des énergies renouvelables. « Les énergies renouvelables présentent un potentiel important dans le développement durable d’un pays. L’accès universel à l’énergie est l’un des principaux moteurs de la lutte contre la pauvreté et la garantie pour une croissance économique durable », a souligné Ruben Alba Aguilera. Il reste donc assuré que la coopération permettra de continuer à soutenir la croissance économique du Bénin et, entre autres, à améliorer le taux et la qualité de l’électrification du pays.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite