Fermeture du Consulat du Congo-Brazzaville à Cotonou: Cri de cœur des ressortissants congolais

399

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les ressortissants congolais résidant au Bénin ne savent plus à quel saint se vouer depuis la fermeture du Consulat du Congo-Brazzaville à Cotonou. Si les raisons motivant une telle option n’ont toujours pas été évoquées, le calvaire des ressortissants congolais interpelle plus d’un. Selon les témoignages recueillis, la situation est, à la limite, suffocante et les multiples démarches menées demeurent vaines. En effet, outre le fait qu’il leur est presque impossible de procéder au renouvellement de leur passeport ou d’obtenir des visas, ils sont privés de laisser-passer. Difficile alors pour ceux dont les documents d’identité sont expirés, de recevoir de l’argent de leurs proches au Congo ou encore d’envoyer de l’argent. Une situation déplorable qui ne devrait point laisser indifférente. Comment peut-on fermer une représentation diplomatique sans prendre des mesures ou mettre en place un mécanisme pour faciliter l’accès ou l’établissement des actes administratifs aux ressortissants ? La question reste toute posée. En attendant, des congolais continuent de souffrir le martyr et la réaction des autorités congolaises et béninoises est vivement attendue pour soulager les peines de ceux-ci.

 

- Advertisement -

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite