Lumière sur le local: Un projet porté par le réseau B’EST

708

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La grande salle de la mairie d’Abomey-Calavi a servi de cadre, vendredi 13 novembre 2020, au lancement officiel du projet «Lumière sur le local». Lequel est porté par le réseau Bénin Entreprendre Solidarité avec son territoire (B’EST) en collaboration avec Solidarité, Entreprises Nord-Sud (SENS-Bénin) pour distinguer neuf acteurs impliqués dans la promotion du consommons local.

 

Créé en 2009, B’EST sous l’égide de SENS-Bénin a pris l’engagement de promouvoir les produits locaux et de valoriser les ressources locales. Dans cette perspective, il a été mis en œuvre, le projet «Lumière sur le local». Une initiative dont le but est d’animer, de rendre visible et de valoriser le Réseau B’EST en vue non seulement de renforcer sa notoriété mais aussi de faire des produits des entrepreneurs membres, une référence dans l’univers du consommons local au Bénin. L’objectif du projet financièrement soutenu par SENS-Bénin et la GIZ/ProCIVA est de valoriser la démarche B’EST par la consommation des produits locaux. Pour Eunice Zinzindohoue Mensah, représentante du projet, il s’agit d’une approche basée sur le partage des richesses où le producteur est payé au juste prix. «Dans cette démarche, le projet envisage d’identifier et de distinguer l’ensemble des acteurs de la chaîne de production agro-alimentaire, de promotion et de valorisation de la consommation des produits locaux.

«Les parties prenantes cibles sont les institutions qui encouragent les entrepreneurs locaux, les forces de distribution et les médias», a précisé Karim Kékéré, membre du réseau B’EST. Il a ajouté que les meilleurs acteurs seront primés sur la base des critères en lien avec les valeurs promues par la charte B’EST.

«C’est la première fois que dans l’histoire du réseau B’EST, un collectif d’entrepreneurs se mette ensemble pour proposer une initiative qui va donner de la valeur à une construction qui a un bon nombre d’années», dira Kemi Fakambi, Directrice générale de SENS-Bénin. A l’en croire, cette initiative qui vise à toucher cinq cent mille personnes à travers le monde permettra de mettre de la lumière sur le Bénin et attirera d’autres entrepreneurs. Notons que le lancement dudit projet a connu la présence de Gildas Adoukonou, représentant du Maire d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite