Mort d’une élève à Dassa: Son petit ami aux mains de la police

423

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Découverte macabre samedi, 07 novembre 2020 derrière l’institut biblique de Dassa-Zoumè. Une élève de la classe de troisième a été retrouvée morte avec des comprimés de Sédaspir dans sa poche. Dans son sac, outre les cahiers et autres fournitures scolaires, se trouveraient ses chaussures, celles qu’elle aurait portées en quittant la maison. Bien que les circonstances du décès ne soient pas encore élucidées, des soupçons d’une tentative d’avortement sont évoqués. Son petit ami a été alors identifié et interpellé par la police pour des nécessités de l’enquête. Soumis à un interrogatoire, ce dernier, un élève en classe de troisième a reconnu avoir remis quelques comprimés de sédaspir à sa copine mais ne connaît pas les circonstances de son décès. Une autopsie permettra de dissiper ces soupçons. Triste!

- Advertisement -

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite