Arrestation d’un présumé pédophile et des filles mineures à Dantokpa: Ce qu’il faut savoir

625

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Interpellé le 19 octobre 2020 à Dantokpa en compagnie de 11 filles mineures dont l’âge est compris entre 6 et 14 ans, le présumé pédophile âgé de 48 ans a été présenté au Procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou. Selon les informations rapportées par Frissons radio, le surnommé “Mahuna“ est poursuivi pour viol et traite de mineurs. Appelé à comparaître, ce dernier a nié les faits à lui, reprochés. Il a déclaré n’avoir jamais eu de rapport sexuel avec les filles. Alors que les examens gynécologiques réalisés sur cinq filles prouvent que quatre ne sont plus vierges. Mais pour l’accusé, les filles auraient perdu leur virginité dans leurs villages. Les victimes sont toutes orphelines de père ou de mère, selon Frissons radio. Provenant des villages de Lalo dans le département du Couffo, les fillettes avaient l’assurance d’apprendre un métier à Cotonou. Mais elles ont échoué dans la boutique de poissonnerie du présumé pédophile. Et les soirs, les 11 fillettes passent la nuit dans la boutique qui sert en même temps d’appartement. Elles devraient s’endormir sans porter des dessous. La nuit de son arrestation, l’intéressé serait en plein attouchement sur trois des fillettes. Alors, la population a alerté la police. Présenté au procureur de la République, il a été déposé en prison. Le dossier est confié à un cabinet d’instruction pour poursuivre l’enquête.  L’accusé risque la réclusion criminelle à perpétuité pour les faits qui lui sont reprochés. Quant aux fillettes, elles sont suivies par une psychologue et sont gardées à l’Office centrale de protection des mineurs. Affaire à suivre !

 

- Advertisement -

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite